REVE – Recharge Ecologique des Véhicules Electriques

Déploiement d’une solution intégrée de recharge pour véhicules électriques alimentée par énergie renouvelable.

Leviers de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES)

noun_Ecology_1351672Created with Sketch.

Sobriété énergétique et ressources

noun_Ecology_1351672Created with Sketch.

Décarbonation de l’énergie

efficaciteenergetique_levierCreated with Sketch.

Amélioration de l’efficacité énergétique

noun_green energy_1112618Created with Sketch.

Amélioration
de l’efficacité en ressources non énergétiques

noun_absorptive capacity_3636324Created with Sketch.

Absorption d’émissions

financement iconCreated with Sketch.

Financement d’émetteurs bas-carbone ou désinvestissement d’actifs carbonés

noun_Climate Change_2531889Created with Sketch.

Réduction des autres gaz à effet de serre

Objectifs recherchés

Climat
Réduire l’émission de gaz à effet de serre (GES) liée à la consommation énergétique du bâtiment, grâce à l’auto-consommation de l’énergie produite via les panneaux photovoltaïques de toiture. Cette boucle d’énergie associée à un système de stockage par batterie de seconde vie, permet d’alimenter majoritairement les bornes de recharge pour la flotte de véhicule électrique de l’entreprise. Un pilotage intelligent de redirection de l’énergie (produite / stockée) permet d’alimenter également les autres points de consommation du bâtiment (chauffage électrique, prises de courant, luminaire, etc.).

Economie circulaire
Réutiliser des batteries de véhicules électriques de seconde main pour stocker l’apport d’énergie solaire est l’une des clé du principe REVE.

REVE est une offre de recharge en auto-consommation 100 % énergie renouvelable (EnR) pour les entreprises qui souhaitent basculer rapidement leur flotte de véhicules vers l’électrique sans modifier leur type d’abonnement de contrat d’énergie :

  • Dimensionnement « à la carte » de l’installation de panneaux photovoltaïques
  • Stockage d’énergie grâce à des batteries de seconde main de véhicules électriques
  • Système de supervision (application « WAVE Plateform ») développé par VINCI Énergies, garantissant un pilotage optimal de distribution de l’énergie entre le bâtiment et les bornes de recharge.

Scope(s) d'émissions

sur le(s)quel(s) le projet a un impact significatif

Scope 1

Émissions directes générées par l’activité de l’entreprise.

Scope 2

Émissions indirectes associées à la consommation d’électricité et de chaleur de l’entreprise.

Scope 3

Émissions induites (en amont ou en aval) par les activités, produits et/ou services de l’entreprise sur sa chaine de valeur.

Absorption d’émissions

Création de puits de carbone, (BECCS, CCU/S, …)

Émissions évitées

par les activités, produits et/ou services de l’entreprise ou par le financement de projet de réduction d’émissions.

Scope 1 : Transformation de flotte véhicule thermique vers électrique : réduction des énergies fossiles.

Quantification :

Situation avant-projet :
Gazole : 71 701 L/an * 2,6 kgeq CO2 = 186 tCO2eq

Situation après-projet en cas de bascule de 100 % d’une flotte thermique vers électrique :

Gazole : 0 L/an * 2,6 kgeq CO2 = 0 tCO2eq

Bilan : 186 t CO2eq évités

 

Scope 2 : Auto-consommation directe de l’énergie produite en toiture

Quantification :

Situation avant-projet :
130 tCO2 eq lié au bâtiment

Situation après-projet :

37 tCO2 eq lié à la consommation électrique résiduelle issue du réseau (72% d’économie sur facture)

 

Scope 3 : Trajet domicile - travail ; Recyclage de batterie

Quantification :

20% des salariés utilisent les bornes de recharge gratuitement aujourd’hui

Suppression de 52 800 km par an parcouru à l’Energie fossile, à hauteur de 190 gCO2eq par km, cela représente 10,5 tCO2eq évités. (Les KM ne sont pas évités mais l’énergie concernée n’émet plus de CO2)

Différence d’émission de GES entre l’acquisition de batteries neuves et de batteries de seconde vie
Le poids carbone d’une batterie neuve de 30 kWh est de 5 t CO2eq.

Selon la note méthodologique proposée, utiliser une batterie recyclée équivaut à 50 % de GES de moins par rapport à une batterie neuve, donc 2,5 tCO2eq évités.

 

Emissions évitées : Les émissions de GES du scope 1 & 2 de l’entreprise Demouselle, deviennent les émissions du scope 3 de ses clients une fois le principe REVE installé.

Quantification : Emissions de GES évités : 192 t CO2eq / an

 

Selon la note méthodologique proposée

Transformation de flotte véhicule thermique vers électrique : réduction des énergies fossiles :

 

MOBILITE

Situation avant-projet :

Gazole : 71 701 L/an * 2,6 kgeq CO2/l = 186 tCO2eq

Situation après-projet (en cas de bascule de 100 % d’une flotte thermique vers électrique) :

Gazole : 0 L/an * 2,6 kgeq CO2/l = 0 tCO2eq

Consommation théorique d’électricité aux bornes de recharges pour une flotte 100 % électriques de 30 Véhicules

30 VU X 1 charge X 40 kWh = 1 200 kWh / jour soit pour 1 an à 220 jours de travail = 240 000 kwh.

Electricité (60% d’autoconsommation): 144 000 kWh/an * 0gCO2/kWh = 0  kgCO2

Electricité (40% de réseau) :  96 000 kWh/an * 50 gCO2/kWh = 4.8 tCO2

Bilan : réduction de 181 tCO2eq

 

BATIMENT

Situation avant-projet :

Electricité réseau : 28000 kWh/an * 60gCO2/kWh = 16.8 tCO2

Situation après-projet :

Electricité (60% d’autoconsommation): 16 800 kWh/an * 0gCO2/kWh =  0 kgCO2

Electricité (40 % de réseau) : 11 200 kWh/an * 50gCO2/kWh = 5.6 tCO2

Bilan : réduction annuelle de 11t CO2eq

 

Utilisation de batteries recyclées

L’empreinte carbone d’une batterie neuve de 30 kWh est de 5 t CO2eq.

Selon la note méthodologique proposée, utiliser une batterie recyclée équivaut à 50 % de GES de moins par rapport à une batterie neuve, donc une réduction de 2,5 tCO2eq

Les points clés

GroupCreated with Sketch.

Montant de l’investissement réalisé

40 k€ (100 m² de PV, 30 kW de stockage et 2 bornes de recharge, une GTB : WAVE Plateform).

noun_date_1379066Created with Sketch.

Date de démarrage du projet

Janvier 2021

noun_position_2125941Created with Sketch.

Localisation

L‘installation est implantée à Boulogne sur mer, dans le département du Pas de Calais.
Il n’y a aucune restriction sur la zone géographique de reproductibilité.

Niveau de maturité

Test prototype en laboratoire (TRL 7)

Test en réel (TRL 7-8)

Prototype pré-commercial (TRL 9)

Mise en œuvre à petite échelle

Mise en œuvre à moyenne ou grande échelle

Initiative déployée sur 6 bâtiments internes VINCI et 15 chantiers externes en cours.

Rentabilité économique du projet

Court terme (0-3ans)

Moyen terme (4-10 ans)

Long terme (> 10 ans)

ROI très fluctuant selon le marché de l’électricité.

Images / Vidéos

OBJECTIF 7 : ÉNERGIE PROPRE ET D’UN COÛT ABORDABLE

OBJECTIF 9 : INNOVATION ET INFRASTRUCTURE

OBJECTIF 11 : VILLES ET COMMUNAUTÉS DURABLES

OBJECTIF 12 : CONSOMMATION ET PRODUCTION DURABLES

OBJECTIF 13 : MESURES RELATIVES À LA LUTTE CONTRE LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

Périmètre de déploiement

REVE s’adresse à toutes les entreprises qui possèdent l’espace nécessaire à l’installation des panneaux photovoltaïques, ou à tout projet de bâtiment (neuf ou existant) ayant l’intention d’installer 1 à 6 bornes doubles de 22 kW.

Capacité de déploiement

En moyenne, le processus de vente auprès d’un nouveau client s’étale sur 3 mois. La mise en œuvre s’étend sur 6 mois, elle nécessite notamment une déclaration de travaux ainsi qu’un délai avant obtention des batteries. Très peu d’étude sont requises, c’est un process quasi industriel.

Entreprises :

Demouselle Pas de Calais

LESOT

Smart Building Energies

noun_Mail_1571628Created with Sketch.

Contacter l'entreprise :

david.desablence@vinci-energies.com
eugenie.guilpain@vinci-energies.com

Les autres projets de VINCI :

Vinci

La LGV High Speed II

Le groupement Balfour Beatty VINCI est responsable de la conception et de la construction d’une partie du projet ferroviaire le plus ambitieux d’Europe : la LGV HS2 …

Voir le projet >