REHASKEEN®, un produit innovant d'industrialisation au service de la massification de la rénovation énergétique

Simple, économique, rapide et durable, REHASKEEN® permet d’industrialiser et d’accélérer la rénovation des bâtiments énergivores. Par ailleurs, nos façades préfabriquées sont spécialement conçues pour répondre aux normes incendie des habitats collectifs et des établissements recevant du public, permettant ainsi la rénovation thermique de bâtiments de grande hauteur.

Leviers de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES)

noun_Ecology_1351672Created with Sketch.

Sobriété énergétique et ressources

noun_Ecology_1351672Created with Sketch.

Décarbonation de l’énergie

efficaciteenergetique_levierCreated with Sketch.

Amélioration de l’efficacité énergétique

noun_green energy_1112618Created with Sketch.

Amélioration
de l’efficacité en ressources non énergétiques

levier4Created with Sketch.

Absorption d’émissions

financement iconCreated with Sketch.

Financement d’émetteurs bas-carbone ou désinvestissement d’actifs carbonés

levier 7Created with Sketch.

Réduction des autres gaz à effet de serre

Objectifs recherchés

Massifier les rénovations thermiques pour accélérer la transition écologique.

Panneaux préfabriqués par grands éléments pour isolation par l’extérieur en réhabilitation

 

Scope(s) d'émissions

sur le(s)quel(s) le projet a un impact significatif

Scope 1

Émissions directes générées par l’activité de l’entreprise.

Scope 2

Émissions indirectes associées à la consommation d’électricité et de chaleur de l’entreprise.

Scope 3

Émissions induites (en amont ou en aval) par les activités, produits et/ou services de l’entreprise sur sa chaine de valeur.

Absorption d’émissions

Création de puits de carbone, (BECCS, CCU/S, …)

Émissions évitées

par les activités, produits et/ou services de l’entreprise ou par le financement de projet de réduction d’émissions.

Scope 1 / 2 /3 : Meilleure efficacité énergétique. Le produit  a été conçus intégralement démontable (par éléments ou intégralement) et recyclable.

Quantification : Sur l’ensemble du cycle de vie du produit, les émissions de gaz à effet de serre associées (production, acheminement, installation, fin de vie) sont de l’ordre de 100 teCO2/projet de rénovation énergétique, soit environ 25% de moins qu’une solution de rénovation usuelle. 

Absorption d’émissions : Possibilité d’utiliser des isolants biosourcés (laine de bois).

Emissions évitées : En moyenne passage d’une étiquette énergétique E à une étiquette énergétique C en fonction des demandes des maîtres d’ouvrages. Toutes les performances peuvent être visées y compris bâtiment passif.

Quantification : Le changement d’étiquette énergétique de E à C permet en moyenne de réduire les émissions d’usage d’un logement de 3 teCO2/an en France.

 

Le calcul de l’impact environnemental a été réalisé suivant la méthodologie d’Analyse de Cycle de Vie simplifiée établie par VINCI, validée par un comité scientifique.

Selon cette méthode, les émissions associées à la production du produit (matériaux, conception, assemblage) sont évaluées à 8.7 teCO2 ; les émissions dues au chantier d’installation du produit sont évaluées à 1.46 teCO2 et en fin de vie les matériaux peuvent être recyclés ce qui apporterait un bénéfice évalué à 0.77 teCO2.

Le changement d’étiquette énergétique de E à C permet une économie d’énergie de 16 000 kWh/an en moyenne sur un logement en France pour le chauffage et le froid. Avec un facteur d’émission moyen de 188 geCO2/kWh pour le chauffage et le froid en France, on obtient des émissions évitées de 3 teCO2/an en moyenne pour un logement.

Les points clés

GroupCreated with Sketch.

Montant de l’investissement réalisé

2M€

noun_date_1379066Created with Sketch.

Date de démarrage du projet

01/01/2019

noun_position_2125941Created with Sketch.

Localisation

France Métropolitaine / Europe

Niveau de maturité

Test prototype en laboratoire (TRL 7)

Test en réel (TRL 7-8)

Prototype pré-commercial (TRL 9)

Mise en œuvre à petite échelle

Mise en œuvre à moyenne ou grande échelle

Rentabilité économique du projet

Court terme (0-3ans)

Moyen terme (4-10 ans)

Long terme (> 10 ans)

Images / Vidéos

Economie circulaire    

La conception du produit, rendu intégralement démontable (par éléments ou intégralement) et recyclable permet de l’intégrer dans des chaînes de valeur de gestion de la fin de vie du bâtiment et de recyclage et réutilisation des déchets de chantier.
Les premiers projets Rehaskeen sont en cours d’installation. Leur conception rend possible leur démontage et leur intégration dans les chaines de recyclage, tel que les métiers du Groupe les pratiques. A ce stade aucun produit n’a eu à être démonté et recyclé. Il est donc prématuré de vouloir illustrer plus amplement cet exemple dont les premiers cas d’usage arriveront dans possiblement 20 à 30 ans.

Le premier atelier de préfabrication est réalisé en Ile de France. Il est prévu à terme un déploiement national avec un atelier de préfabrication dans chaque région. Le modèle est réplicable en Europe.

Les autres projets de VINCI :

Vinci

La LGV High Speed II

Le groupement Balfour Beatty VINCI est responsable de la conception et de la construction d’une partie du projet ferroviaire le plus ambitieux d’Europe : la LGV HS2 …

Voir le projet >