Une offre de fonds dédiées à l’atteinte de l’objectif Net Zero

Rothschild & Co Asset Management a lancé une gamme de fonds dédiée à l’investissement responsable baptisée 4Change en 2019. Au sein de cette gamme, les fonds R-co 4Change Net Zero Equity Euro et R-co 4Change Net Zero Credit Euro adoptent, en complément de leurs objectifs financiers, un objectif de réduction de l’intensité carbone des entreprises en portefeuille aligné avec l’Accord de Paris.

Leviers de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES)

noun_Low Fat_3488837Created with Sketch.

Sobriété énergétique et ressources

noun_Ecology_1351672Created with Sketch.

Décarbonation de l’énergie

noun_Energy Efficiency_1362024Created with Sketch.

Amélioration de l’efficacité énergétique

noun_green energy_1112618Created with Sketch.

Amélioration
de l’efficacité en ressources non énergétiques

noun_absorptive capacity_3636324Created with Sketch.

Absorption d’émissions

financement iconCreated with Sketch.

Financement d’émetteurs bas-carbone ou désinvestissement d’actifs carbonés

noun_Climate Change_2531889Created with Sketch.

Réduction des autres gaz à effet de serre

Objectifs recherchés

Accompagner les secteurs et les entreprises, notamment les plus émettrices de gaz à effet de serre, à faire évoluer leurs pratiques et leurs business models en faveur d’une transition bas-carbone.

Au travers des fonds R-co 4Change Net Zero Equity Euro et R-co 4Change Net Zero Credit, Rothschild & Co asset Management Europe entend proposer des solutions d’investissement à impact dédiées à la problématique climatique et à l’atteinte de l’objectif Net Zero, tant sur les marchés d’actions que de taux. Ils poursuivent un objectif d’investissement durable, au sens de l’Article 9 de la réglementation européenne SFDR et respectent les critères du label français « ISR ». À travers une sélectivité renforcée des titres, sur la base des pratiques environnementales des sociétés émettrices, ces fonds investissent dans des entreprises pleinement engagées dans la transition climatique et dont les objectifs de réduction des émissions de carbone, à court ou moyen terme, sont alignés avec l’Accord de Paris

 

Leurs trois leviers d’impact sont :

  • Avoir une intensité carbone inférieure -20% minimum à celles des indices de référence des fonds. 
  • Un objectif de réduction de l’intensité carbone des portefeuilles de -7% en moyenne par an pour R-co 4Change Net Zero Equity Euro et entre -5% et -7% en moyenne par an pour R-co 4Change Net Zero Credit.
  • Inciter, a minima, 90% des entreprises à faire auditer leurs objectifs de réduction d’intensité carbone par la Science Base Target Initiative (SBTi), une initiative formée d’experts scientifiques dont le but est de définir, promouvoir et valider les meilleures pratiques en matière de réduction des émissions carbone et d'objectifs "Net Zero", conformément à la science du climat.

Le respect de ces objectifs s’intègre dans un plan d’engagement à horizon 2030.

 

Pour atteindre leurs objectifs de réduction des émissions carbones et d’impact environnemental, les fonds « Net Zero » de la gamme 4Change investissent dans des entreprises dites « Leaders » sur les enjeux climatiques, et des entreprises « En transition » auxquelles sont associées un plan d’engagement actif. Les sociétés considérées comme « Leaders » ont fait auditer et valider leurs objectifs de réduction de gaz à effet de serre par SBTi. Les sociétés « en transition » n’ont, soit, pas encore fait auditer leurs objectifs par SBTi, soit, ces derniers n’ont pas encore été validés. Pour appréhender la trajectoire carbone de ces sociétés, nous nous appuyons sur les données de Carbone 4 Finance, un cabinet de conseil référent sur les enjeux énergie et climat.

 

Par ailleurs, dans le cadre d’une convention de mécénant (voir plus bas), les fonds R-co 4Change Net Zero Equity Euro & R-co 4Change Net Zero Credit Euro reversent 0,15% par an de frais de gestion à l’association Océan Polaire pour contribuer au financement de l’expédition scientifique Polar Pod.

 

Le volume d’actif sous gestion cumulés des fonds R-co 4Change Net Zero Equity Euro et R-co 4Change Net Zero Credit Euro au 31/03/2022 est de 165 millions d’euros, soit environ 1% du total des encours sous gestion de Rothschild & Co Asset Management Europe.

 

Nous sommes convaincus de l’importance d’impliquer un maximum de secteurs et d’acteurs dans ce processus pour obtenir un impact durable significatif. Les fonds R-co 4Change Net Zero Equity Euro et R-co 4Change Net Zero Credit Euro font partie des premiers fonds de transition a avoir été créés alors que beaucoup de stratégies d’investissement dédiées à la problématique climatique favorisaient une approche bas-carbone en investissant exclusivement dans des secteurs faiblement émetteurs de gaz à effet de serre.

Scope(s) d'émissions

sur le(s)quel(s) le projet a un impact significatif

Scope 1

Émissions directes générées par l’activité de l’entreprise.

Scope 2

Émissions indirectes associées à la consommation d’électricité et de chaleur de l’entreprise.

Scope 3

Émissions induites (en amont ou en aval) par les activités, produits et/ou services de l’entreprise sur sa chaine de valeur.

Absorption d’émissions

Création de puits de carbone, (BECCS, CCU/S, …)

Émissions évitées

par les activités, produits et/ou services de l’entreprise ou par le financement de projet de réduction d’émissions.

Scope 1 - Les émissions de gaz à effet de serre sont un élément clé des stratégies « Net Zero » dans la sélection de valeurs et dans la construction des portefeuilles. En effet, les émissions scope 1 sont constitutives des objectifs de réduction analysé     s par SBTi et de l’évaluation de Carbon4 Finance. Leur prise en compte dans la trajectoire et dans le calendrier de décarbonation est fondamentale dans l’appréhension du profil carbone de l’émetteur, dans l’analyse de son activité et de son plan de transformation et, in fine, pour nos sélections de valeur. Cela est également le cas dans le cadre de la construction de portefeuille, compte tenu du pilotage de nos objectifs de réduction de l’intensité carbone des portefeuilles Net Zero sur la base des scopes 1 et 2.

À fin mars 2022, sur la base des indicateurs d’incidences négatives SFDR.

R-co 4Change Net Zero Equity Euro

  • Emissions de scope 1 : 6 659,6 (TCO2e)
  • Empreinte carbone scope 1 : 55,8 (TCO2e/Valeur d’Entreprise en Mn€)
  • Intensité carbone scope 1 : 84,96 (TCO2e/Chiffre d’affaires en Mn€)

R-co 4Change Net Zero Credit Euro

  • Emissions de scope 1 : 1 428,1 (TCO2e)
  • Empreinte carbone scope 1 : 39,7 (TCO2e/Valeur d’Entreprise en Mn€)
  • Intensité carbone scope 1 : 77,5 (TCO2e/Chiffre d’affaires en Mn€)

 

Scope 2 - Les émissions de scope 2 sont également des éléments constitutifs des objectifs de réduction carbone des SBTi et de l’évaluation de Carbon4 Finance. Leur prise en compte dans la trajectoire et dans le calendrier de décarbonation est fondamentale dans la compréhension de la stratégie d’efficience énergétique, du traitement de la chaine de valeur par l’entreprise et donc dans la sélection des émetteurs. Cela est également le cas dans le cadre de la construction de portefeuille compte tenu du pilotage de nos objectifs de réduction de l’intensité carbone des portefeuilles Net Zero sur la base des scopes 1 et 2.

À fin mars 2022, sur la base des indicateurs d’incidences négatives SFDR.

R-co 4Change Net Zero Equity Euro

  • Emissions de scope 2 :
    1 573 (TCO2e)
  • Empreinte carbone scope 2 : 13,2 (TCO2e/Valeur d’Entreprise en Mn€)
  • Intensité carbone scope 2 : 26,3 (TCO2e/Chiffre d’affaires en Mn€)
  • Intensité carbone scopes 1&2 : 111,2 (TCO2e/Chiffre d’affaires en Mn€)

R-co 4Change Net Zero Credit Euro

  • Emissions de scope 2 :
    528,7 (TCO2e)
  • Empreinte carbone scope 2 : 14,7 (TCO2e/Valeur d’Entreprise en Mn€)
  • Intensité carbone scope 2 : 36 (TCO2e/Chiffre d’affaires en Mn€)
  • Intensité carbone scopes 1&2 : 113,5 (TCO2e/Chiffre d’affaires en Mn€)

 

Scope 3 - Les émissions de scope 3 sont aujourd’hui intégrées dans le cadre de la sélection de valeur. Nous sommes particulièrement sensibles à l’intégration des émissions de scope 3 dans les objectifs de réduction validés par les SBTi : le niveau de réduction ciblée, le périmètre d’activité et géographique considéré. Les émissions de scope 3 sont également importantes dans le profil carbone de l’émetteur établi par Carbon4 Finance. Toutefois, les données de scope 3 n’étant pas standardisée, encore mal maitrisée par les émetteurs et soumises à un effet important de double comptage, nous avons choisi de ne pas les prendre en compte à ce stade dans le pilotage et la réduction de l’intensité carbone des portefeuilles « Net Zero » mais nous les intégrons dans le cadre de notre analyse et notre engagement avec les émetteurs.

À fin mars 2022, sur la base des indicateurs d’incidences négatives SFDR.

R-co 4Change Net Zero Equity Euro

  • Emissions de scope 3 : 74011,1 (TCO2e)
  • Empreinte carbone scope 3 : 620,2 (TCO2e/Valeur d’Entreprise en Mn€)
  • Intensité carbone scope 3 : 883,2 (TCO2e/Chiffre d’affaires en Mn€)
  • Intensité carbone scopes 1&2&3 : 994,4 (TCO2e/Chiffre d’affaires en Mn€)

R-co 4Change Net Zero Credit Euro

  • Emissions de scope 3 : 13 713,7 (TCO2e)
  • Empreinte carbone scope 3 : 381,6 (TCO2e/Valeur d’Entreprise en Mn€)
  • Intensité carbone scope 3 : 653,2 (TCO2e/Chiffre d’affaires en Mn€)
  • Intensité carbone scopes 1&2&3 : 767,2 (TCO2e/Chiffre d’affaires en Mn€)

 

Absorption d'émissions - Les mécanismes d’absorption sont pris en compte dans les objectifs appréciés par les SBTi, et constituent un élément clé de notre analyse des entreprises. Nous échangeons avec ces dernières sur la crédibilité, la faisabilité et l’importance de ces mécanismes dans le cadre de leur stratégie de décarbonation afin que ces leviers soient utilisés de manière pertinente et légitime.

 

Emissions économisées - Les émissions évitées sont en partie prises en compte dans le cadre des évaluations carbone réalisée par Carbon4 Finance. Ces informations sont précieuses pour analyser l’impact significatif lié à la transformation d’un business model, en particulier pour les entreprises polluantes, au travers des émissions économisées.

R-co 4Change Net Zero Equity Euro

-5 571 (TCO2e)

R-co 4Change Net Zero Credit Euro

-4 937(TCO2e)

TCO2e : Tonne d’équivalent C02

Différence entre empreinte carbone et intensité carbone : L’empreinte carbone repose sur la valeur d’entreprise qui varie en fonction de la valorisation de ses actions et de sa dette. Ainsi, celle-ci est soumise aux aléas de valorisation de marché et peut évoluer quotidiennement.  L’intensité carbone repose sur le chiffre d’affaires annuel d’une entreprise et indique l’intensité CO2 capitalistique du modèle économique. Les informations relatives aux chiffres d’affaires sont communiquées par les sociétés et ne dépendent pas de la valorisation des marchés financiers.

L’intensité carbone du portefeuille se définit comme la somme pondérée par leurs poids en portefeuille des intensités carbone des sociétés en portefeuille. Pour une société donnée, l’intensité carbone retenue se définit comme le montant annuel (année N) des émissions de CO2 (scopes 1 et 2) divisé par le chiffre d’affaires annuel (année N) de ladite société. Le calcul d’intensité carbone est rebasé sur 100 pour tenir compte du taux de couverture disponible sur l’indicateur Intensité carbone. Les données nécessaires à ces calculs peuvent provenir de prestataires de données externes (MSCI ESG Research)

  • Scope 1 : émissions directes
    • Emissions directes provenant des installations fixes ou mobiles situées à l’intérieur du périmètre organisationnel
  • Scope 2 : émission indirectes liées aux consommations énergétiques
    • Emissions de gaz à effet de serre induites par les consommations électriques, les consommations de chaleur, de vapeur ou encore de froid

NB: les données de scope 3 n’étant pas standardisée, encore mal maitrisée par les émetteurs et soumises à un effet important de double comptage, nous avons choisi de ne pas les prendre en compte à ce stade dans le pilotage et la réduction de l’intensité carbone des portefeuilles « Net Zero » mais nous les intégrons dans le cadre de notre analyse et notre engagement avec les émetteurs. 

L’indicateur des émissions évitées permet de mettre en évidence la trajectoire et la participation des sociétés choisies à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, mettant en évidence les transformations de modèles économiques et impacts sur le climat que nous recherchons au travers de la stratégie d’investissement, notre objectif étant d’investir dans des sociétés engagées dans une démarche d’alignement avec l’Accord de Paris.

Les émissions économisées sont la somme des émissions évitées et des émissions réduites. Ces données proviennent de notre prestataire Carbon4 Finance. 

Définitions : 

  • Emissions évitées : différence entre les émissions induites par l’activité d’une entreprise et sa situation de référence (par exemple autres sociétés comparables, benchmark sectoriel, etc.)
  • Emissions réduites : réduction des émissions résultant de l’amélioration des process de l’entreprise à partir d’une année de base (c’est donc le suivi des objectifs de réduction carbone)

Méthodologie :

L’approche de Carbon4 Finance compare les performance carbone des actifs d'un même secteur avec une approche bottom-up basée sur données opérationnelles spécifiques à l'entreprise (données physiques telles que volumes de production, lieux de production ou de vente, source d’énergie, chaines d'approvisionnement, etc.) avec un focus particulier sur les émissions indirectes (scope 3) 

Les points clés

GroupCreated with Sketch.

Montant de l’investissement réalisé

165 millions d’euros

noun_date_1379066Created with Sketch.

Date de démarrage du projet

Décembre 2019

noun_position_2125941Created with Sketch.

Localisation

France, Belgique, Luxembourg, Suisse, Autriche, Allemagne, Espagne et Italie.

Niveau de maturité

Test prototype en laboratoire (TRL 7)

Test en réel (TRL 7-8)

Prototype pré-commercial (TRL 9)

Mise en œuvre à petite échelle

Mise en œuvre à moyenne ou grande échelle

Nos fonds « Net Zero » sont commercialisés depuis 2019 dans 8 pays européens. Les objectifs environnementaux des fonds ont été définis à horizon 2030 dans le but d’atteindre le Net Zero en 2050.

Rentabilité économique du projet

Court terme (0-3ans)

Moyen terme (4-10 ans)

Long terme (> 10 ans)

Images / Vidéos

Nos stratégies d’investissement « Net Zero » entendent contribuer à une transformation en profondeur et à long terme des modèles économique. Notre approche de transition prend également en compte la dimension sociale, c’est pourquoi nous agissons en faveur d’une transition socialement acceptable. En effet, à travers notre approche de transition, nous recherchons à accompagner les entreprises présentant les trajectoires d’amélioration les plus crédibles. Au-delà des engagements pris et des capacités financières de la société, nous sommes convaincus que la prise en considération des enjeux sociaux est essentielle pour transformer un modèle économique. Au-delà d’une gouvernance impliquée et responsabilisée vis-à-vis des ambitions climat, il est indispensable de pouvoir mobilier un capital humain de qualité pour innover et accompagner les nouvelles réflexions et stratégies en puisant notamment dans les expériences passées. Dès lors, il faut être vigilant aux budgets et aux conditions de formation et reconversion ainsi que de travail et de sécurité afin d’aboutir à une transition ordonnée et durable dans le temps, tout en étant acceptable et soutenue par les salariés. Ces éléments sont intégrés à notre processus d’analyse et de sélection des émetteurs et comptent parmi les axes d’engagement. En ce sens, nous sommes membres fondateurs de la coalition d’investisseurs mobilisés en faveur d’une transition juste et participons notamment aux réflexions autour des secteurs de l’énergie ainsi que de l’agriculture & l’agroalimentaire.

Ces deux stratégies de gestion sont alignées avec l’ODD13 des Nations Unies transition : Mesures relatives à la lutte contre le changement climatique à travers leurs stratégies d’investissement visant à amener les entreprises en portefeuille à réduire leur intensité carbone.

L’expédition Polar Pod, dont Rothschild & Co participe au financement, vise notamment à collecter des données au sein d’une zone méconnue et permettre à des institutions scientifiques internationales d’étudier la faune et la flore de cette région, ainsi qu’à mieux comprendre le rôle des océans dans l’absorption du CO2.

Notre approche de transition peut être déclinée pour répondre à différentes problématiques environnementales et sociales. Nous souhaitons également contribuer au développement d’un cercle vertueux : les sociétés les mieux-disantes au sein de leurs secteurs seront privilégiées par les investisseurs et leur processus de transition seront répliqués par leurs concurrents, ce qui sera bénéfique au niveau global. Soutenu par une recherche d’impact croissante de la part des investisseurs finaux, les stratégies adoptant une approche de transition tendent également à se multiplier au sein du secteur de la gestion d’actifs.

Rothschild & Co Asset Management Europe est membre du comité de soutien et mécène de l’expédition Polar Pod de Jean-Louis Etienne. Ce projet scientifique vise à explorer le très méconnu océan Austral grâce à un navire révolutionnaire en poursuivant 4 axes de recherche :

▪ Les échanges atmosphère océan

▪ Une surveillance de l’océan Austral par télédétection satellite

▪ Un inventaire de la faune marine

▪ Mesurer les impacts anthropiques

Nous avons signé une convention de mécénat avec Polar Pod pour une durée de cinq ans et reversons une partie des frais de gestion de nos fonds “Net Zero” pour financer cette expédition.

Les autres projets de Rothschild & Co :