Eco-conception des terminaux de paiement

La conception d’un terminal de paiement constitue l’étape clé où les leviers sont les plus importants concernant le profil environnemental des produits. C’est pourquoi dès la phase de conception, le Groupe Worldline prend en compte chaque étape du cycle de vie des produits pour limiter son empreinte environnementale.

Leviers de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES)

noun_Low Fat_3488837Created with Sketch.

Sobriété énergétique et ressources

noun_Ecology_1351672Created with Sketch.

Décarbonation de l’énergie

efficaciteenergetique_levierCreated with Sketch.

Amélioration de l’efficacité énergétique

non-energetique levierCreated with Sketch.

Amélioration
de l’efficacité en ressources non énergétiques

noun_absorptive capacity_3636324Created with Sketch.

Absorption d’émissions

financement iconCreated with Sketch.

Financement d’émetteurs bas-carbone ou désinvestissement d’actifs carbonés

noun_Climate Change_2531889Created with Sketch.

Réduction des autres gaz à effet de serre

Objectifs recherchés

Réduire l’empreinte environnementale des terminaux de paiement est un véritable enjeu car la demande de produits respectueux de l’environnement se fait de plus en plus pressante.

L’éco-design des terminaux de paiement est donc au cœur de la stratégie environnementale du Groupe Worldline qui vise à concevoir, développer et offrir des produits toujours plus respectueux de l’environnement, en se concentrant notamment sur les dimensions suivantes :
• Réduction des matières premières utilisées,
• Diminution de l’empreinte carbone lié à la logistique,
• Optimisation de l’efficacité énergétique des terminaux,
• Recyclabilité des terminaux et mise en place de filières de recyclage pour les terminaux en fin de vie.

La conception d’un terminal de paiement constitue l’étape clé pour réduire les impacts environnementaux. En effet, c’est lors de cette phase que les leviers sont les plus importants pour définir le profil environnemental des produits.

 

L’éco-design est une démarche vertueuse s’appuyant sur la prise en compte des exigences environnementales (réglementations, attentes des clients, politique environnementale du Groupe) mais aussi des impacts environnementaux des produits (consommation de matières premières et d’énergie, production de déchets) de manière à les réduire le plus possible. Il s’agit d’une approche innovante et préventive qui permet de repenser le produit d’une manière plus responsable et plus durable, à chaque étape de son cycle de vie.

 

Pour ce faire, le Groupe a développé une démarche d’éco- conception qui vise notamment à réduire la consommation de ressources et la production de déchets (ODD 12 - Objectifs de Développement Durable des Nations Unies - Consommation et production durables).

Pour progresser dans cette démarche, le Groupe a développé une check-list d’éco-conception sur la base des meilleurs standards internationaux pour les produits électroniques (EPEAT, TCO, ECMA-341…). À travers cet outil, la performance environnementale des produits est évaluée :

  • En mesurant un certain nombre d’indicateurs de conception (poids, consommation d’énergie, nombre de composants, surface des circuits imprimés…) ;
  • En vérifiant la conformité aux exigences réglementaires en vigueur (DEEE, RoHS2, REACH…) ;
  • En identifiant les bonnes pratiques de conception (compatibilité et nombre de matières, marquage des pièces plastiques, contraintes de désassemblage… en vue du recyclage).

Cette évaluation de la performance environnementale permet ensuite d’établir une «éco-déclaration», sorte de profil environnemental du produit qui valorise sa dimension écologique tout en répondant aux attentes des clients.

 

Pour plus d'informations, téléchargez la fiche complète du projet. 

Scope(s) d'émissions

sur le(s)quel(s) le projet a un impact significatif

  • Scope(s) d’émissions
  • Description et quantification des émissions de GES associées
  • Précisions sur le calcul

Scope 1

Émissions directes générées par l’activité de l’entreprise.

Scope 2

Émissions indirectes associées à la consommation d’électricité et de chaleur de l’entreprise.

Scope 3

Émissions induites (en amont ou en aval) par les activités, produits et/ou services de l’entreprise sur sa chaine de valeur.

Absorption d’émissions

Création de puits de carbone, (BECCS, CCU/S, …)

Émissions évitées

par les activités, produits et/ou services de l’entreprise ou par le financement de projet de réduction d’émissions.

Scope 3 - Optimisation de l’efficacité énergétique des terminaux et éduction des matières premières utilisées

  • Quantification : - 66 560 tCO2e
  • Situation 2018 : 60,1 kgCO2e/produit fabriqué
  • Situation 2020 : 53,7 kgCO2e/produit fabriqué

Pour un volume de terminaux fabriqué en 2020 de 10,4 millions de produits, cela représente un gain de 66 560 tCO2e.

Les points clés

GroupCreated with Sketch.

Montant de l’investissement réalisé

Non communiqué

noun_date_1379066Created with Sketch.

Date de démarrage du projet

2018

noun_position_2125941Created with Sketch.

Localisation

Echelle internationale

Niveau de maturité

Test prototype en laboratoire (TRL 7)

Test en réel (TRL 7-8)

Prototype pré-commercial (TRL 9)

Mise en œuvre à petite échelle

Mise en œuvre à moyenne ou grande échelle

Rentabilité économique du projet

Court terme (0-3ans)

Moyen terme (4-10 ans)

Long terme (> 10 ans)

Non communiqué

Images / Vidéos

L’éco-conception des terminaux de paiment permet de contribuer à l’ODD 12 Consommation et production durables.

Concernant l’assemblage des terminaux, le partenaire du Groupe est signataire du Code de conduite de la Responsible Business Alliance (anciennement EICC – Electronic Industry Citizenship Coalition), assurant la prise en compte de l’environnement dans la conduite de ses activités. Ce partenaire est par ailleurs certifié ISO 14001, tout comme les deux usines sous-traitantes assurant l’assemblage des terminaux Landi. En 2020, la totalité des terminaux du Groupe a été assemblée dans des sites industriels couverts par une certification environnementale ISO 14001.

Le Groupe travaille avec deux transporteurs qui font partie des leaders en matière de logistique. Tous deux certifiés ISO 14001, ils permettent à l’entreprise de contribuer à une chaîne d’approvisionnement éco-responsable. En effet, ils apportent au Groupe leur expertise relative à la conception des réseaux logistiques, la consolidation et l’optimisation des chargements, les choix des modes de transport et permettent in fine de participer à la réduction de l’empreinte carbone du Groupe.

Les autres projets de Worldline :