Création de la première carte SIM à partir de plastique recyclé

Verallia développe une capacité dé-mélange en calcin blanc sur le site d’Everglass Rozet Saint Albin, qui permettra d’augmenter les taux de calcin dans les fours de verre blanc. Ce projet permet de réduire la consommation d’énergie (gaz naturel) de des fours de verre blanc et au-delà les émissions de CO2 associées.

Leviers de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES)

noun_Low Fat_3488837Created with Sketch.

Sobriété énergétique et ressources

noun_Ecology_1351672Created with Sketch.

Décarbonation de l’énergie

efficaciteenergetique_levierCreated with Sketch.

Amélioration de l’efficacité énergétique

non-energetique levierCreated with Sketch.

Amélioration
de l’efficacité en ressources non énergétiques

noun_absorptive capacity_3636324Created with Sketch.

Absorption d’émissions

financement iconCreated with Sketch.

Financement d’émetteurs bas-carbone ou désinvestissement d’actifs carbonés

noun_Climate Change_2531889Created with Sketch.

Réduction des autres gaz à effet de serre

Objectifs recherchés

Le projet consiste à augmenter la capacité de “dé-mélange” en calcin blanc de l’usine d’Everglass Rozet Saint Albin (Haut de France), afin d’augmenter les taux de calcin dans les fours de verre blanc ce qui permet une réduction de la consommation d’énergie et des émissions de CO2.

Le calcin est du verre que l’on recycle. Le calcin peut être issu de verre coloré ou de verre blanc. Dans un four verrier, le calcin remplace la matière minérale neuve (Sable, soude, calcaire + divers…).

 

L’introduction de calcin dans les fours verriers permet de réduire les consommations de gaz naturel et de matières premières dans le four et donc les émissions de CO2 associées. Les fours de verre coloré de Verallia sont saturés en calcin. Pour augmenter le taux de calcin dans les fours de production de verre blanc, il est nécessaire d’augmenter les capacités de démélange en verre blanc des sites de traitement de calcin. Les nouvelles générations de machines de tri optique permettent d’obtenir une pureté de verre blanc de 99,8%.

Pour cela, il est nécessaire Il s’agit de modifier les installations existantes pour y intégrer de nouvelles machines de tri optique en cascade. Cela conduit également à la mise en œuvre de nouveaux moyens liés à la manutention vrac : convoyeurs, élévateurs, distributeurs vibrants, silos, …

Scope(s) d'émissions

sur le(s)quel(s) le projet a un impact significatif

  • Scope(s) d’émissions
  • Description et quantification des émissions de GES associées
  • Précisions sur le calcul

Scope 1

Émissions directes générées par l’activité de l’entreprise.

Scope 2

Émissions indirectes associées à la consommation d’électricité et de chaleur de l’entreprise.

Scope 3

Émissions induites (en amont ou en aval) par les activités, produits et/ou services de l’entreprise sur sa chaine de valeur.

Absorption d’émissions

Création de puits de carbone, (BECCS, CCU/S, …)

Émissions évitées

par les activités, produits et/ou services de l’entreprise ou par le financement de projet de réduction d’émissions.

Scope 1 - Réduction de la consommation de gaz naturel et de matière première

  • Quantification : 8150 T CO2

Avant le lancement du projet, la consommation de gaz naturel des 4 fours concernés de Chalon sur Saône et Lagnieu était de l’ordre de 619 GWh PCI/an. La réalisation de ce projet à permit permettra de réduire cette consommation de 2.4%. En utilisant un facteur d’émission de 187 kgCO2/MWh PCI, cela représente un gain de CO2 de l’ordre de 2748 tCO2/an.

Par ailleurs, la mise en œuvre de 30 000 T de calcin blanc à la place de matière “neuve” permet d’économiser 36 000 T de matière neuve. En considérant un facteur d’émissions de 180 Kg CO2/t de matière neuve fondu, cela représente un gain de CO2 de l’ordre de 5400 tCO2/an.

Les points clés

GroupCreated with Sketch.

Montant de l’investissement réalisé

Investissement projeté = 3,66 M€

noun_date_1379066Created with Sketch.

Date de démarrage du projet

Q1 2022

noun_position_2125941Created with Sketch.

Localisation

Rozet-Saint-Albin, Aisne

Niveau de maturité

Test prototype en laboratoire (TRL 7)

Test en réel (TRL 7-8)

Prototype pré-commercial (TRL 9)

Mise en œuvre à petite échelle

Mise en œuvre à moyenne ou grande échelle

Rentabilité économique du projet

Court terme (0-3ans)

Moyen terme (4-10 ans)

Long terme (> 10 ans)

Images / Vidéos

Ce projet permet de renforcer l’économie circulaire en développant le recyclage du verre ménager.

Ce projet est réplicable sur tous les sites de traitement du calcin ménager, quel que soit le pays considéré.

Un partenariat avec l’ADEME est en attente de validation dans le cadre de l’appel à projets de décarbonation de l’Industrie.

noun_Mail_1571628Created with Sketch.

Contacter l'entreprise :

corporate.communication@verallia.com

Les autres projets de Verallia :

Verallia

Projet d’énergie hors fusion

Verallia a initié en 2018 une démarche d’identification et d’activation des leviers de réduction de la consommation d’énergie des procédés industriels mis en œuvre sur ses sites (hors fusion). Identifier et activer…

Voir le projet >