Projet d’énergie hors fusion

Verallia a initié en 2018 une démarche d’identification et d’activation des leviers de réduction de la consommation d’énergie des procédés industriels mis en œuvre sur ses sites (hors fusion).

Leviers de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES)

noun_Low Fat_3488837Created with Sketch.

Sobriété énergétique et ressources

noun_Ecology_1351672Created with Sketch.

Décarbonation de l’énergie

efficaciteenergetique_levierCreated with Sketch.

Amélioration de l’efficacité énergétique

non-energetique levierCreated with Sketch.

Amélioration
de l’efficacité en ressources non énergétiques

noun_absorptive capacity_3636324Created with Sketch.

Absorption d’émissions

financement iconCreated with Sketch.

Financement d’émetteurs bas-carbone ou désinvestissement d’actifs carbonés

noun_Climate Change_2531889Created with Sketch.

Réduction des autres gaz à effet de serre

Objectifs recherchés

Identifier et activer les leviers de réduction de la consommation d’énergie dans les procédés industriels (hors fusion) de production du verre.

La démarche initiée par Verallia consiste à analyser les consommations énergétiques des principaux équipements hors fusion : les compresseurs d’air, les ventilateurs et les arches de recuisson.

 

Cette analyse permet de comparer les consommations actuelles avec des consommations théoriques calculées suivant des modèles numériques. La différence est alors analysée dans le détail pour identifier l’origine des pertes ; pour chaque perte identifiée, des solutions techniques d’amélioration sont proposées et un calcul d’efficacité est réalisé pour chaque action proposée. Une méthodologie est appliquée afin de permettre une analyse systématique et détaillée de tous les aspects de la consommation. La valeur maximum des pertes non identifiées est fixée à 5% de la valeur théorique de consommation.

 

Un calcul d’efficacité intégrant le coût du CO2 permet de hiérarchiser les investissements.

 

Cette démarche permet alors d’optimiser la consommation énergétique, électricité et gaz naturel, sur les compresseurs d’air, les ventilateurs et les arches de recuisson.

 

La réduction des émissions reste modeste pour chaque projet mais le nombre de projets est important :

  • Plusieurs dizaines de projets concernent les arches de recuisson
  • Plus de 100 projets concernant la production d’air comprimé

Par exemple :

  • La réduction des pertes thermiques des arches et l'amélioration de leurs conditions d’utilisation a permis un gain de CO2 de 150 tCO2/an en permettant de limiter la consommation de gaz.
  • L’optimisation de la consommation électrique de la production d’air comprimé et d’air ventilé, mais aussi plus simplement de la consommation d’air comprimé a permis un gain de CO2 de 527 tCO2/an en permettant de limiter la consommation d’électricité dans un pays où l’intensité carbone de l’électricité est élevée.

Scope(s) d'émissions

sur le(s)quel(s) le projet a un impact significatif

  • Scope(s) d’émissions
  • Description et quantification des émissions de GES associées
  • Précisions sur le calcul

Scope 1

Émissions directes générées par l’activité de l’entreprise.

Scope 2

Émissions indirectes associées à la consommation d’électricité et de chaleur de l’entreprise.

Scope 3

Émissions induites (en amont ou en aval) par les activités, produits et/ou services de l’entreprise sur sa chaine de valeur.

Absorption d’émissions

Création de puits de carbone, (BECCS, CCU/S, …)

Émissions évitées

par les activités, produits et/ou services de l’entreprise ou par le financement de projet de réduction d’émissions.

Scope 1 - Réduction de la consommation d’énergies fossiles des pertes thermiques des arches et améliorations de leurs conditions d’utilisation

  • Exemple pour une arche : -150 tCO2/an

Scope 2 - Optimisation de la consommation électrique de la production d’air comprimé et d’air ventilé

  • Exemple pour un compresseur : - 527 tCO2/an
  • Exemple pour un parc compresseur dans une usine : -1104 tCO2/an

La réduction des émissions reste modeste pour chaque projet mais le nombre de projets est important :

  • Plusieurs dizaines de projets concernent les arches de recuisson
  • Plus de 100 projets concernant la production d’air comprimé

Les points clés

GroupCreated with Sketch.

Montant de l’investissement réalisé

Entre 400 à 500 k€ par site

noun_date_1379066Created with Sketch.

Date de démarrage du projet

2018

noun_position_2125941Created with Sketch.

Localisation

Echelle mondiale

Niveau de maturité

Test prototype en laboratoire (TRL 7)

Test en réel (TRL 7-8)

Prototype pré-commercial (TRL 9)

Mise en œuvre à petite échelle

Mise en œuvre à moyenne ou grande échelle

Rentabilité économique du projet

Court terme (0-3ans)

Moyen terme (4-10 ans)

Long terme (> 10 ans)

Images / Vidéos

Ce projet permet de contribuer à l’ODD 9 : Innovation, industrie, infrastructure.

La méthodologie est reproductible dans tout environnement industriel.

L’impulsion donnée par la direction générale et une disponibilité de CAPEX limité conditionnent la réussite de ces projets.

Aucun partenariat n’est engagé au travers de ce projet.

noun_Mail_1571628Created with Sketch.

Contacter l'entreprise :

corporate.communication@verallia.com

Les autres projets de Verallia :

Verallia

Dé-mélange du calcin blanc

Verallia développe une capacité dé-mélange en calcin blanc sur le site d’Everglass Rozet Saint Albin, qui permettra d’augmenter les taux de calcin dans les fours de verre blanc. Ce projet permet de réduire la…

Voir le projet >