Installations de turbines ORC
(Organic Ranking Cycle)

Afin de réduire la quantité d’électricité prélevée sur les réseaux nationaux, le Groupe Saint-Gobain a fait le choix de l’autoconsommation en installant des turbines ORC pour combler une partie des besoins de ses sites de Pise (Italie) et Chennai (Inde).

Leviers de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES)

levier1Created with Sketch.

Sobriété énergétique et ressources

noun_Ecology_1351672Created with Sketch.

Décarbonation de l’énergie

noun_Energy Efficiency_1362024Created with Sketch.

Amélioration de l’efficacité énergétique

noun_green energy_1112618Created with Sketch.

Amélioration
de l’efficacité en ressource non énergétique

noun_absorptive capacity_3636324Created with Sketch.

Absorption d’émissions

financement iconCreated with Sketch.

Financement d’émetteurs bas-carbone ou désinvestissement d’actifs carbonés

noun_Climate Change_2531889Created with Sketch.

Réduction des autres gaz à effet de serre

Objectifs recherchés

Réduire la consommation d’électricité prélevée sur le réseau des sites de Pise et Chennai en installant des turbines ORC (Organic Ranking Cycle), alimentées par la chaleur fatale des fumées des fours. 

Afin d’améliorer l’efficacité énergétique de ses sites de production et d’en limiter leur impact carbone, le Groupe Saint-Gobain a fait le choix d’installer des turbines ORC (Organic Ranking Cycle), qui, alimentées par la chaleur fatale des fumées des fours, permettent de produire de l’électricité. 

 

Une turbine ORC implantée récupère environ 5MW de chaleur thermique des fumées des fours, ce qui permet de produire environ 1MW d’électricité. 

 

L’électricité étant autoconsommée par l’usine, cette production d’électricité limite la consommation d’électricité prise sur le réseau national. 

 

L’application de cette technologie ORC est une première pour le groupe Saint-Gobain. 

Scope(s) d'émissions

sur le(s)quel(s) le projet a un impact significatif

Scope 1

Émissions directes générées par l’activité de l’entreprise.

Scope 2

Émissions indirectes associées à la consommation d’électricité et de chaleur de l’entreprise.

Scope 3

Émissions induites (en amont ou en aval) par les activités, produits et/ou services de l’entreprise sur sa chaine de valeur.

Absorption d’émissions

Création de puits de carbone, (BECCS, CCU/S, …)

Émissions évitées

par les activités, produits et/ou services de l’entreprise ou par le financement de projet de réduction d’émissions.

Scope 2

  • Quantification : 9,4 ktCO2eq/an 

La turbine ORC comble partiellement le besoin en électricité des sites. En moyenne, un système ORC produit de l’ordre de 8 500 MWh/an d’électricité. 

En considérant que le facteur d’émission moyen de l’électricité du réseau italien est de 0,4tCO2/MWh et que celui du réseau indien est de 0,7 tCO2/MWh, cela revient à un gain CO2 de 3,4 ktCO2/an pour le site Italien et 6 ktCO2/an pour le site indien. 

Les points clés

GroupCreated with Sketch.

Montant de l’investissement réalisé

5 M€ par installation

noun_date_1379066Created with Sketch.

Date de démarrage du projet

2019

noun_position_2125941Created with Sketch.

Localisation

Pise (Italie) et Chennai (Inde)

Niveau de maturité

Test prototype en laboratoire (TRL 7)

Test en réel (TRL 7-8)

Prototype pré-commercial (TRL 9)

Mise en œuvre à petite échelle

Mise en œuvre à moyenne ou grande échelle

Rentabilité économique du projet

Court terme (0-3ans)

Moyen terme (4-10 ans)

Long terme (> 10 ans)

Images / Vidéos

Ce projet de turbine ORC impacte le niveau moyen d’émission CO2 du réseau électrique national, par le basculement de la consommation correspondante vers la production d’électricité ORC. 

Le projet contribue également à l’atteinte des objectifs RSE du Groupe Saint-Gobain, notamment l’objectif de neutralité Carbone pour 2050.

Reproductibilité compatible sur l’ensemble des lignes Float (ligne de production de verre plat), avec un intérêt particulier sur celles situées dans les pays à facteur d’émission électrique en CO2 élevé. Le niveau de chaleur fatale disponible dans les fumées du process float doit être adapté au dimensionnement technico-économique de ce type de technologie. 

La disponibilité suffisante de la chaleur fatale des fumées du four, qui est variable en fonction de la capacité du four et une bonne maintenance de l’installation dans le temps sont deux facteurs qui conditionnent la réussite d’un tel projet.  

Plusieurs partenaires ont été engagés dans l’installation des turbines ORC dans les usines SaintGobain :  

  • Prestataires : GEA Group AG (maîtrise d’œuvre) et TURBODEN S.P.A. (fournisseur de la turbine ORC) ;
  • Prestataires locaux pour divers travaux de fournitures et montage ;
  • Aides publiques :  
    • Pise : Etat via des subventions italiennes Certificats Blancs ; 
    • Chennai : pas d’aides publiques.

Les autres projets de Saint-Gobain: