Installation d’une centrale biomasse dans
la distillerie de vodka Belvedere

Afin de décarboner l’énergie utilisée par la distillerie polonaise de la Maison Belvédère et donc de réduire ses émissions de GES, cette dernière a installé une centrale biomasse qui lui permettra de substituer ses besoins en gaz.

Leviers de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES)

noun_Low Fat_3488837Created with Sketch.

Sobriété énergétique et ressources

noun_Ecology_1351672Created with Sketch.

Décarbonation de l’énergie

efficaciteenergetique_levierCreated with Sketch.

Amélioration de l’efficacité énergétique

noun_green energy_1112618Created with Sketch.

Amélioration
de l’efficacité en ressources non énergétiques

noun_absorptive capacity_3636324Created with Sketch.

Absorption d’émissions

financement iconCreated with Sketch.

Financement d’émetteurs bas-carbone ou désinvestissement d’actifs carbonés

noun_Climate Change_2531889Created with Sketch.

Réduction des autres gaz à effet de serre

Objectifs recherchés

Le projet a pour objectif de réduire les émissions de GES de la distillerie Belvédère de Polmos Żyrardów via l’installation d’une centrale biomasse pour : 

  • Remplacer l’utilisation de gaz par de la biomasse (renouvelable) ;
  • S’inscrire dans les objectifs ambitieux de l’ISO 50001 mis en place sur le site.

Ce projet fait partie du Fonds Carbone interne qui a permis aux Maisons de LVMH, en 5 ans, d’investir 44 millions d’euros sur 361 projets qui éviteront 12 800 t. de CO2 eq. sur les scope 1 et 2.

L’installation d’une centrale biomasse permettra à la distillerie de substituer ses besoins en gaz naturel. Cette centrale biomasse permet, par la combustion de matériaux recyclés (palets de bois et résidus de macérât…) dans une chaudière, de produire de la vapeur à haute pression qui alimente une génératrice de vapeur à expansion produisant de la vapeur à basse pression (utilisée dans le process de la distillerie) et de l’électricité.

 

De telles centrales sont généralement déployées par les grands producteurs d’électricité, beaucoup plus rarement à l’échelle d’un seul site industriel, dont la production d’énergie n’est pas la finalité. Ce projet s’inscrit dans un engagement de longue date de la Maison Belvédère, notamment reconnue par la certification ISO 50001 pour sa distillerie. Le site est par ailleurs le premier du Groupe certifié, en 2014.

 

Les études préalables ont été menées avec les trois universités polonaises de Gdansk, Lodz et Poznan. Vue l’ampleur du projet et son étalement sur plusieurs années, il a été intégré par le Fonds Carbone du Groupe, dès sa phase de Recherche & Développement. L’Union Européenne a accepté de le subventionner à hauteur de 40%.

 

Mené en trois phases, le projet sera finalisé en 2021. La réduction des émissions de gaz à effet de serre est évaluée à plus de 2 600 tonnes de CO2 par an et a été validée dans le cadre du Fonds Carbone interne de LVMH.

Scope(s) d'émissions

sur le(s)quel(s) le projet a un impact significatif

  • Scope(s) d’émissions
  • Description et quantification des émissions de GES associées
  • Précisions sur le calcul

Scope 1

Émissions directes générées par l’activité de l’entreprise.

Scope 2

Émissions indirectes associées à la consommation d’électricité et de chaleur de l’entreprise.

Scope 3

Émissions induites (en amont ou en aval) par les activités, produits et/ou services de l’entreprise sur sa chaine de valeur.

Absorption d’émissions

Création de puits de carbone, (BECCS, CCU/S, …)

Émissions évitées

par les activités, produits et/ou services de l’entreprise ou par le financement de projet de réduction d’émissions.

Scope 1 - Usage de vapeur produite à partir de biomasse (et non plus de gaz naturel) 

  • Quantification: - 2,6 ktCO2eq/an  

Réduction de 2 690 tonnes de CO2 par an et de 80% des émissions du site (estimations, le projet n’est pas à ce jour entrée en phase opérationnelle).

Initialement, la consommation de gaz naturel est de 13125 MWh annuels (2 690 t. CO2 eq.). Après la mise en place de la chaudière biomasse, toute la consommation de gaz naturel sera éliminée. 

Les points clés

GroupCreated with Sketch.

Montant de l’investissement réalisé

4,3 M €

noun_date_1379066Created with Sketch.

Date de démarrage du projet

2018

noun_position_2125941Created with Sketch.

Localisation

Polmos Żyrardów, Pologne

Niveau de maturité

Test prototype en laboratoire (TRL 7)

Test en réel (TRL 7-8)

Prototype pré-commercial (TRL 9)

Mise en œuvre à petite échelle

Mise en œuvre à moyenne ou grande échelle

Rentabilité économique du projet

Court terme (0-3ans)

Moyen terme (4-10 ans)

Long terme (> 10 ans)

Images / Vidéos

Le projet d’installation de biomasse permettra de contribuer aux ODD suivants :  

  • ODD 7 Energie propre et d’un coût abordable en produisant de l’énergie décarbonée ; 
  • ODD 9 Industrie, innovation et infrastructure en proposant un système de distillerie innovante, en autoconsommation ;
  • ODD 12 Consommation et production responsables en réutilisant les déchets.

Le projet est reproductible si les besoins en vapeur et électricité sont de moins de 250 kW et si de la biomasse avec taux d’humidité entre 50 et 60% est disponible.  

Des partenariats avec les universités polonaises de Gdansk, Lodz et Poznan ont été engagés pour effectuer des études sur l’analyse de la biomasse, le dimensionnement et la pré-installation. 

noun_Mail_1571628Created with Sketch.

Contacter l'entreprise :

wkosakowski@belvederevodka.pl
kbaranowska@belvederevodka.pl

Les autres projets de LVMH :