Développer le transport multimodal pour réduire l’empreinte carbone liée au transport

Hermès développe de nouveaux moyens de transport pour réduire ses émissions de CO2.

Leviers de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES)

noun_Low Fat_3488837Created with Sketch.

Sobriété énergétique et ressources

noun_Ecology_1351672Created with Sketch.

Décarbonation de l’énergie

noun_Energy Efficiency_1362024Created with Sketch.

Amélioration de l’efficacité énergétique

noun_green energy_1112618Created with Sketch.

Amélioration
de l’efficacité en ressources non énergétiques

noun_absorptive capacity_3636324Created with Sketch.

Absorption d’émissions

financement iconCreated with Sketch.

Financement d’émetteurs bas-carbone ou désinvestissement d’actifs carbonés

noun_Climate Change_2531889Created with Sketch.

Réduction des autres gaz à effet de serre

Objectifs recherchés

Réduire l’empreinte carbone liée au transport de nos produits de la France vers l’ensemble du réseau en réduisant nos transports aériens au profit de transports maritimes et ferroviaires.

La démarche d’Hermès pour réduire les émissions de CO2 liées au transport a été initiée dès 2015.

La première initiative a été de livrer les 3 magasins parisiens en véhicules électriques au départ de Bobigny. L’année suivante, les magasins du sud-est de la France étaient livrés par des véhicules roulant au gaz.

Les magasins Hermès sont présents sur presque tous les continents. Depuis 2017 des solutions alternatives au transport aérien sont déployée grâce à la mise en place de partenariats avec des prestataires d’envergure internationale. Leurs maillages et la diversité de leurs offres, nous ont permis de transférer 14% de notre tonnage aérien vers du fret maritime et ferroviaire en 2021.     

Ainsi, nous avons déjà :

1) utilisé la nouvelle route de la soie ferroviaire pour relier l’Europe à la Chine (de Duisburg à Shanghai)

2) expédié vers le Japon en utilisant le Transsibérien (chargement d’un conteneur sur un train roulant de de Duisburg à Vladivostok, puis transfert sur un navire voguant jusqu'à Yokohama)

3) multiplié les expéditions par voie maritime au départ du Havre vers l’ensemble de nos filiales, aux Etats-Unis, en Chine ou en Australie.     

Notre démarche RSE fait pleinement partie aujourd’hui de la stratégie transport d’Hermès et guide notre choix de partenariat. Aussi, si nous demandons à nos transporteurs d’utiliser des carburants plus durables (tels que le biogaz) ou avoir recours à des véhicules électriques pour les derniers kilomètres, nous attendons également d’eux qu’ls fassent preuve d’initiative et nous proposent des solutions de transport innovantes et respectueuse de l’environnement.

Scope(s) d'émissions

sur le(s)quel(s) le projet a un impact significatif

Scope 1

Émissions directes générées par l’activité de l’entreprise.

Scope 2

Émissions indirectes associées à la consommation d’électricité et de chaleur de l’entreprise.

Scope 3

Émissions induites (en amont ou en aval) par les activités, produits et/ou services de l’entreprise sur sa chaine de valeur.

Absorption d’émissions

Création de puits de carbone, (BECCS, CCU/S, …)

Émissions évitées

par les activités, produits et/ou services de l’entreprise ou par le financement de projet de réduction d’émissions.

Scope 3 - Recours au fret maritime et ferroviaire au lieu du transport aérien.

  • - 6 930 tCO2e

Depuis 2017, les expéditions de 490 EVP (Equivalents Vingt Pieds) , représentant 1 044 Tonnes de marchandises, ont générées 127 tCO2e au lieu de 7096 tC02e en utilisant un transport par air (selon calculs Ecotransit).                              

Au final le report modal des 1044 tonnes considérées permet de réduire les émissions du transport de 6930 tCO2e.

Les points clés

GroupCreated with Sketch.

Montant de l’investissement réalisé

Aux alentours de 1M€

noun_date_1379066Created with Sketch.

Date de démarrage du projet

2021

noun_position_2125941Created with Sketch.

Localisation

Expéditions au départ de notre site de Saran (France), chargement des marchandises à l'intérieur des conteneurs (empotage) chez notre prestataire logistique ou chez nos transitaires.

Niveau de maturité

Test prototype en laboratoire (TRL 7)

Test en réel (TRL 7-8)

Prototype pré-commercial (TRL 9)

Mise en œuvre à petite échelle

Mise en œuvre à moyenne ou grande échelle

Nous nous efforçons, dans la mesure du possible, de continuer à croître le volume de marchandises bénéficiant de ce report modal.

Rentabilité économique du projet

Court terme (0-3ans)

Moyen terme (4-10 ans)

Long terme (> 10 ans)

Au vu du fait que nos produits sont pondéreux, nous estimons une réduction des coûts de 50% en privilégiant le transport maritime.

Images / Vidéos

Cette réalisation s’insère dans le cadre plus large des projets de transport responsable d’Hermès et réponds aux ODD 12, 13 et 17.

Potentiel de reproductibilité très important puisque nous prévoyons d’augmenter nos tonnages en maritime ou ferroviaire de 5 puis 8% par an jusqu’à 2030.

Ce report modal a été rendu possible grâce à nos partenaires de transport au niveau local et international.

noun_Mail_1571628Created with Sketch.

Contacter l'entreprise :

harmonie.hermes@hermes.com

Les autres projets d'Hermès :