Curve : 24 000 m2 de bureaux en structure bois

Avec une surface de 24 000m2, Curve est l’un des plus grands immeubles en bois jamais réalisés en France. Livré en Septembre 2020 et occupé par l’ARS (Agence Régionale de Santé), cet immeuble particulièrement exemplaire s’aligne avec les objectifs environnementaux de BNP Paribas Real Estate, notamment grâce aux nombreuses optimisations carbone intégrées dès la conception.

Leviers de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES)

levier1Created with Sketch.

Sobriété énergétique et ressources

noun_Ecology_1351672Created with Sketch.

Décarbonation de l’énergie

efficaciteenergetique_levierCreated with Sketch.

Amélioration de l’efficacité énergétique

noun_green energy_1112618Created with Sketch.

Amélioration
de l’efficacité en ressources non énergétiques

levier4Created with Sketch.

Absorption d’émissions

financement iconCreated with Sketch.

Financement d’émetteurs bas-carbone ou désinvestissement d’actifs carbonés

noun_Climate Change_2531889Created with Sketch.

Réduction des autres gaz à effet de serre

Objectifs recherchés

Grâce à sa structure à ossature bois, l’immeuble Curve répond au besoin nécessaire de réduction des émissions de carbone de l’industrie immobilière.

Avec près de 24 000 m2 de bureaux sur 7 niveaux, Curve est l’un des plus grands bâtiments en structure bois en Europe. L’immeuble se déploie sur sept étages et quatre niveaux de sous-sol et comporte 1960 postes de travail. Situé près de la station « Stade de France » sur le RER B, Curve propose une gamme étendue de service (business center, co-working, fitness, conciergerie, café contemporain…) et bénéficie de plusieurs terrasses accessibles ainsi que de généreux jardins paysagers. Les plateaux de près de 3 000m2 disposent d’une hauteur libre supérieure à 2m70 et d’une profondeur d’environ 18m.

 

Les noyaux des escaliers et ascenseurs sont réalisés en béton bas carbone (tout comme les infrastructures) et assurent le contreventement et l’inertie thermique du bâtiment. La construction mixte bois et béton ainsi que la mise en œuvre de la majorité de murs porteurs en CLT (préfabriqués), réduit l’impact carbone par rapport à une structure béton traditionnelle et assure un stockage de carbone à hauteur de 4 200 tonnes de CO2.

Ce mode constructif, faisant largement appel à la préfabrication, offre par ailleurs, l’avantage de la rapidité de pose sur site permettant un gain en termes de planning d’exécution.

Des brise-soleils en aluminium anodisé protègent également la façade.

 

Autres exemples d’optimisations carbone :

  • Sur les lots techniques : les fluides frigorigènes de nouvelle génération permettent un gain de 1 085 tonnes de CO2 par rapport aux fluides standards ;
  • Sur les revêtements intérieurs : les moquettes à sous-couche recyclées permettant un gain de 180 tonnes de CO2 par rapport aux valeurs de référence ;
  • Travail avec des fabricants engagés pour la réduction de leurs impacts environnementaux et volontaires pour la réalisation de FDES ;
  • Participation des entreprises locataires pour la proposition d’optimisation carbone sur leurs lots.

L’immeuble s’engage à se situer 40% en-dessous de la RT2012 quant à ses besoins énergétiques, vise la certification HQE selon le référentiel NF Bâtiments tertiaires – Démarque HQE de 2015, avec un passeport niveau Exceptionnel, le label Effinergie + ainsi que le label E+C- niveau E2C1 et le label BBCA niveau Standard.

Scope(s) d'émissions

sur le(s)quel(s) le projet a un impact significatif

  • Scope(s) d’émissions
  • Description et quantification des émissions de GES associées
  • Précisions sur le calcul

Scope 1

Émissions directes générées par l’activité de l’entreprise.

Scope 2

Émissions indirectes associées à la consommation d’électricité et de chaleur de l’entreprise.

Scope 3

Émissions induites (en amont ou en aval) par les activités, produits et/ou services de l’entreprise sur sa chaine de valeur.

Absorption d’émissions

Création de puits de carbone, (BECCS, CCU/S, …)

Émissions évitées

par les activités, produits et/ou services de l’entreprise ou par le financement de projet de réduction d’émissions.

Scope 1 - Atteinte du label BBCA niveau Excellence ainsi que du label E+C1 niveau E2C1 : 

  • Quantification : 873.4 kgCO2eq/m² soit 20 950 tonnes de CO2 (Quantification E+C-, Eges PCE)kgCO2

Scope 2 - Optimisation de la performance énergétique du bâti et des systèmes, afin d’atteindre le niveau E2 (équivalent RT-30%) :

  • Quantification: 215 kgCO2eq/m² soit 5150 tonnes de CO2 pour 50 ans (Quantification E+C-, Eges Energie)

Scope 2 - Recours au réseau de chaleur vertueux de Saint-Denis (0.116 gCO2/kWh) :

  • Quantification : 4.3 kgCO2eq/m² soit 103 tonnes de CO2 par an (Eges Energie)

Absorption d'émissions - Mise en place de planchers/voiles CLT et de poteaux LC : 

  • Quantification : stockage carbone biogénique de 176 kgCO2eq/m² soit 4200 tonnes de CO2 capturées dans la structure du bâtiment (20% des impacts totaux des produits et matériaux)

La méthodologie E+C- a été utilisée pour les calculs et ordres de grandeurs présentés ci-dessus. Il s’agit d’une méthode de calcul des indicateurs relatifs au bilan énergétique et à la performance environnementale du bâtiment sur l’ensemble de son cycle de vie, notamment au regard des émissions de gaz à effet de serre. Il a été mis en place par les ministères de la transition énergétique et de la cohésion territoriale, et vient en complément de la réglementation thermique actuelle applicable aux bâtiments neufs (RT 2012).

Cette approche permet ainsi de définir les émissions de CO2 sur les périmètres suivants notamment :

  • la construction du bâtiment : estimées à 873 kgCO2 par m² de surface de plancher sur le projet Curve
  • la consommation d’énergie en exploitation : estimées à 103 tonnes de CO2 par an sur le projet Curve.

Les points clés

GroupCreated with Sketch.

Montant de l’investissement réalisé

Non communiqué

noun_date_1379066Created with Sketch.

Date de démarrage du projet

2017

noun_position_2125941Created with Sketch.

Localisation

Saint-Denis, Seine-Saint-Denis

Niveau de maturité

Test prototype en laboratoire (TRL 7)

Test en réel (TRL 7-8)

Prototype pré-commercial (TRL 9)

Mise en œuvre à petite échelle

Mise en œuvre à moyenne ou grande échelle

Rentabilité économique du projet

Court terme (0-3ans)

Moyen terme (4-10 ans)

Long terme (> 10 ans)

Non communiqué

Images / Vidéos

Lors du chantier, les riverains ont pu apprécier un montage à sec, silencieux et rapide. Quatre mois ont été nécessaires en tout pour monter l’ossature préfabriquée de sept niveaux.

Au RDC de l’immeuble s’installera une brasserie de 250m2.

Avec ses façades cintrées et son aspect sinueux et inhabituel, Curve donne un coup de projecteur non seulement sur la construction bois et son savoir-faire technique, mais également sur le quartier de la Montjoie, tout près du Curve s’achève le chantier Woodwork également en bois.

L’immeuble sera désormais le nouveau siège de l’ARS (Agence Régionale de Santé). Il rassemblera les équipes autrefois installées au Millénaire à Porte d’Aubervilliers et l’annexe de Seine-Saint-Denis à Bobigny. L’objectif de ce rassemblement interne est de faciliter la coordination et les échanges dans le déploiement d’opérations sur les différents territoires. La baisse importante de loyer générée sera réinvestie pour permettre le développement de nouvelles actions.

La typologie de structure poteau/poutre ainsi que l’usage du bois pourraient être reconduits et mis en œuvre sur un autre projet de construction.

noun_Mail_1571628Created with Sketch.

Contacter l'entreprise :

jean-marc.vincent@realestate.bnpparibas