Création de 3 fermes solaires en Jordanie par le Groupe Orange

Dans le cadre de son engagement à être Net Zéro en 2040, le Groupe Orange a déployé trois fermes solaires en Jordanie, avec pour objectif de fournir de l’ordre de 70 % des besoins énergétiques de sa filiale en Jordanie. Le déploiement de projets similaires sur d’autres pays de la région Afrique – Moyen-Orient est en cours d’étude.

Leviers de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES)

noun_Low Fat_3488837Created with Sketch.

Sobriété énergétique et ressources

noun_Ecology_1351672Created with Sketch.

Décarbonation de l’énergie

noun_green energy_1112618Created with Sketch.

Amélioration de l’efficacité énergétique

noun_green energy_1112618Created with Sketch.

Amélioration
de l’efficacité en ressources non énergétiques

noun_absorptive capacity_3636324Created with Sketch.

Absorption d’émissions

financement iconCreated with Sketch.

Financement d’émetteurs bas-carbone ou désinvestissement d’actifs carbonés

noun_Climate Change_2531889Created with Sketch.

Réduction des autres gaz à effet de serre

Objectifs recherchés

Remplacer 65% de l’électricité - relativement carbonée du réseau Jordanien - consommée par la filiale d’Orange en Jordanie, par l’électricité produite par 3 fermes solaires.

Orange est présent dans 18 pays en Afrique et au Moyen-Orient. Avec 5,8 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2020, Orange MEA est la première zone de croissance du Groupe.

 

Le Groupe Orange s'est engagé à être Net Zéro Carbone en 2040. Dans le cadre du plan stratégique Engage 2025, le Groupe a pris les objectifs intermédiaires de réduire ses émissions de gaz à effet de serre, scopes 1 et 2 de -30% en 2025 par rapport à 2015 et d'atteindre au moins 50% d'électricité d'origine renouvelable au niveau du Groupe en 2025. Le Groupe agit par exemple avec le développement de PPAs (Power Purchase Agreements) en Europe - avec des contrats déjà signés en Espagne, France et Pologne - et via le programme ESCO (Energy Services Companies) ou le déploiement de fermes solaires en région Afrique et Moyen-Orient.

 

Le projet jordanien présenté ici est emblématique des actions menées par le Groupe pour développer le recours aux énergies renouvelables en région MEA.

 

Par ailleurs, avant la réalisation de ce projet, le prix de l’électricité était en forte augmentation en Jordanie (+5% par an), ce qui a occasionnait une facture d’électricité annuelle pour Orange Jordan en croissance.

Afin de limiter la dépendance de la Jordanie aux fournisseurs externes, le gouvernement jordanien a promulgué une loi visant à autoriser l’auto-production d’électricité.

Le projet présenté ici a tiré profit de cette opportunité pour faire baisser les émissions de gaz à effet de serre du Groupe en Jordanie et réduire les coûts annuels de l’énergie d’Orange Jordanie.

Le projet a consisté à faire construire et mettre en service, en partenariat avec la société jordanienne Kawar Energy, trois fermes qui ont une capacité, ensemble, d’environ 36,5 MWc (MégaWatt crête). Ces 3 fermes ont été mises en service courant 2019 et ont permis, en 2020, de fournir plus de 65 % des besoins énergétiques d’Orange en Jordanie.

 

Ces fermes solaires sont implantées à Amman, al-Khalidiya, et dans la zone de développement de Mafraq. Elles acheminent l’électricité vers le réseau selon le processus dit de « wheeling ». Les fermes solaires ont été construites par la société jordanienne Kawar Energy, qui se charge également d’exploiter et maintenir les fermes.

 

Orange a ainsi profondément modifié ses sources d’approvisionnement en électricité en Jordanie, par l’utilisation de nouvelles ressources en énergie solaire construites à son initiative. 

 

Compte tenu du facteur d’émission de CO2 issu du mix énergétique de la Jordanie, cette mise en œuvre correspond à environ 26 000 tonnes de CO2 évitées par an, soit environ 2 % des émissions du Groupe annuelles (scope 1&2).

 

Une étude est en cours pour le déploiement de projets équivalents dans d’autres pays de la zone, sous réserve que les réglementations nationales l’autorisent.

 

Par ailleurs, dans plusieurs de ses filiales en région MEA, Orange déploie sur ses sites techniques des solutions solaires innovantes et des batteries de dernières générations, avec des partenaires spécialisés dans l’énergie.

Au total, Orange a doté 5 400 sites télécoms de panneaux solaires en région MEA (certains 100 % solaires, d’autres hybrides) économisant chaque année 55 millions de litres de fuel.

Scope(s) d'émissions

sur le(s)quel(s) le projet a un impact significatif

  • Scope(s) d’émissions
  • Description et quantification des émissions de GES associées
  • Précisions sur le calcul

Scope 1

Émissions directes générées par l’activité de l’entreprise.

Scope 2

Émissions indirectes associées à la consommation d’électricité et de chaleur de l’entreprise.

Scope 3

Émissions induites (en amont ou en aval) par les activités, produits et/ou services de l’entreprise sur sa chaine de valeur.

Absorption d’émissions

Création de puits de carbone, (BECCS, CCU/S, …)

Émissions évitées

par les activités, produits et/ou services de l’entreprise ou par le financement de projet de réduction d’émissions.

Scope 2 - Recours à de l’énergie solaire

  • Quantification : - 26 000  tCO2  d’émissions de scope 2 réduites en par 2019, calcul effectué en accord avec le GHG Protocol méthode market based et en accord avec la méthodologie de l’Afep

En 2019, Orange Jordanie a consommé 52 GWh d’électricité ayant pour origine la production de ses 3 fermes solaires.

Le facteur d’émission du grid électrique jordanien était en 2019 de 497g CO2éq /KWh.

En accord avec le GHG Protocol, méthode market based, le facteur d’émission utilisé pour l’électricité provenant de source solaire est de 0 gCO2éq / KWh.

Les émissions réduites de Scope 2 pour 2019 sont donc de : 52 GWh * 497 * 1000000 / 1000000 = 25 844 tonnes CO2éq.

Les points clés

GroupCreated with Sketch.

Montant de l’investissement réalisé

Confidentiel

noun_date_1379066Created with Sketch.

Date de démarrage du projet

2016

noun_position_2125941Created with Sketch.

Localisation

Jordanie

Niveau de maturité

Test prototype en laboratoire (TRL 7)

Test en réel (TRL 7-8)

Prototype pré-commercial (TRL 9)

Mise en œuvre à petite échelle

Mise en œuvre à moyenne ou grande échelle

Rentabilité économique du projet

Court terme (0-3ans)

Moyen terme (4-10 ans)

Long terme (> 10 ans)

Images / Vidéos

Ce projet de fermes solaires permet de :

  • Agir contre le changement climatique via la contribution aux objectifs nationaux (NDC) déterminés dans l’accord de Paris
  • Favoriser le développement économique en réduisant le besoin en importation d’énergies fossiles
  • Créer des opportunités d’emplois au niveau local, notamment pour les jeunes

Les Objectifs du Développement Durable concernés sont les ODD 7 Energie propre et d’un coût abordable, ODD 8 Travail décent et croissance économique, ODD 9 Industrie, Innovation et Infrastructure, et ODD 13 Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques.

Reproductibilité possible en zone MEA (Afrique et Moyen-Orient).

Impact potentiel : réduction des émissions scope 2.

  • Exemples :
    • Au Maroc, il serait possible de réduire d’environ 100 000 tCO2par an
    • En Egypte, cela représenterait environ 110 000 tCO2 eq.par an

Des partenariats ont été établis avec le Jordan Kingdom Ministry of Energy and Mineral resources, et avec l’entreprise Kawar Energy.