Energ’Iss, chauffer la ville d’Issoire avec nos fours de fonderie

Ce projet conduit avec Dalkia et la ville d’Issoire va permettre d’utiliser la chaleur résiduelle des fours de fonderie de notre site industriel situé sur la commune, pour chauffer un nombre important de bâtiments de la ville (45 bâtiments).

Leviers de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES)

noun_Low Fat_3488837Created with Sketch.

Sobriété énergétique et ressources

noun_Ecology_1351672Created with Sketch.

Décarbonation de l’énergie

efficaciteenergetique_levierCreated with Sketch.

Amélioration de l’efficacité énergétique

noun_green energy_1112618Created with Sketch.

Amélioration
de l’efficacité en ressources non énergétiques

noun_absorptive capacity_3636324Created with Sketch.

Absorption d’émissions

financement iconCreated with Sketch.

Financement d’émetteurs bas-carbone ou désinvestissement d’actifs carbonés

noun_Climate Change_2531889Created with Sketch.

Réduction des autres gaz à effet de serre

Objectifs recherchés

L’objectif est d’utiliser la chaleur fatale de nos fours de fonderie, grâce à l’installation de systèmes de captation de la chaleur et d’échangeurs thermiques. Cette récupération de chaleur alimentera via un nouveau réseau une partie des besoins de chauffage de la ville, lui évitant la consommation énergétique (principalement gaz) nécessaire.

Constellium a innové et investi dans des systèmes de captation et de filtrations de rejets des fours de fonderie d’aluminium. Ces rejets à 500°C permettent de chauffer l’eau de la ville à 95°C via des échangeurs thermiques.

 

Cela permet de chauffer environ 45 bâtiments (hôpital, lycée, piscine, habitation…) de la ville via un réseau de 11km. Grâce à l’installation d’une chaufferie biomasse d’appoint, c’est plus de 90% d’énergie renouvelable qui chauffera la ville d’Issoire et permettra d’économiser 4874 tonnes CO2/an pour le territoire soit l’équivalent de 2 700 voitures retirées de la circulation - Un mix énergétique exemplaire avec 90% d'Energie Renouvelable et de Récupération qui se décompose en 36% de bois énergie (biomasse) et 54% de chaleur fatale récupérée chez l'industriel Constellium (+ 10% de gaz pour arriver à 100% et passer les pics de consommation)

Scope(s) d'émissions

sur le(s)quel(s) le projet a un impact significatif

Scope 1

Émissions directes générées par l’activité de l’entreprise.

Scope 2

Émissions indirectes associées à la consommation d’électricité et de chaleur de l’entreprise.

Scope 3

Émissions induites (en amont ou en aval) par les activités, produits et/ou services de l’entreprise sur sa chaine de valeur.

Absorption d’émissions

Création de puits de carbone, (BECCS, CCU/S, …)

Émissions évitées

par les activités, produits et/ou services de l’entreprise ou par le financement de projet de réduction d’émissions.

Scope 1 - Installation et opération des nouvelles installations

Emissions évitées : Eviter les émissions de CO2 de la ville d’Issoire liées au chauffage que permet notre installation

Quantification : 4874  tCO2eq     (Constellium + chaufferie biomasse)

Les installations du projet permettent la récupération et l’injection dans le réseau de chaleur de la ville de près de 25 GWh thermique/an de chaleur dont 54% issue de Constellium (13.5 GWHthermique / an). La chaufferie biomasse pourra produire quant à elle 9 GWh/an avec un facteur d’émission de 0 gCO2/kWh (si on exclue le transport routier de la biomasse ).

En considérant que le facteur d’émission et le mix  sont stables dans le temps, on peut considérer que l’émission de 4874 tCO2 est évitée chaque année. 

Il s’agit de remplacer les de chauffages qui sont actuellement au gaz ou au fioul par une énergie à 90% renouvelable et de récupération

Les points clés

GroupCreated with Sketch.

Montant de l’investissement réalisé

1,3 M€ pour la partie récupération chez Constellium – 14 M€ pour la construction du réseau + la chaufferie biomasse (dont 60% de subvention par l’Ademe et CEE)

noun_date_1379066Created with Sketch.

Date de démarrage du projet

2018

noun_position_2125941Created with Sketch.

Localisation

Issoire dans le Puy de Dôme

Niveau de maturité

Test prototype en laboratoire (TRL 7)

Test en réel (TRL 7-8)

Prototype pré-commercial (TRL 9)

Mise en œuvre à petite échelle

Mise en œuvre à moyenne ou grande échelle

Démarrage prévu en novembre 2022

Rentabilité économique du projet

Court terme (0-3ans)

Moyen terme (4-10 ans)

Long terme (> 10 ans)

Non communiqué

Images / Vidéos

Il s’agit d’une première étape qui pourra être suivie d’autres permettant d’augmenter la couverture en chauffage de la ville.

Dalkia, la ville d’Issoire.

Dalkia a signé un Délégation de Service Public (DSP) avec la ville d’Issoire pour 20 ans– C’est Dalkia qui est en charge de construire le réseau de tuyaux, de construire la chaufferie biomasse et celle au gaz qui complète les 54% de chaleur récupérée chez Constellium, qui raccorde les abonnés, et fait fonctionner le service au quotidien.

Dans le cadre de la Délégation de Service Public, Dalkia finance et supporte le risque commercial.

noun_Mail_1571628Created with Sketch.

Contacter l'entreprise :

mireille.tournie@constellium.com

Les autres projets de Constellium