Reconditionnement à neuf des mobiliers – Abris voyageurs emblématiques

JCDecaux, leader de la communication extérieure, concrétise ses ambitions de réduction des émissions carbone à travers sa démarche de reconditionnement à neuf des mobiliers, dont les abris voyageurs. Cette pratique, consiste à donner une seconde vie aux mobiliers en prolongeant leur durée d’usage. Proposés dans le cadre de nouveaux contrats (si autorisé par le cahier des charges), les dispositifs rénovés permettent des gains environnementaux notables, par rapport à des mobiliers neufs.

Leviers de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES)

noun_Low Fat_3488837Created with Sketch.

Sobriété énergétique et ressources

noun_Ecology_1351672Created with Sketch.

Décarbonation de l’énergie

efficaciteenergetique_levierCreated with Sketch.

Amélioration de l’efficacité énergétique

non-energetique levierCreated with Sketch.

Amélioration
de l’efficacité en ressources non énergétiques

noun_absorptive capacity_3636324Created with Sketch.

Absorption d’émissions

financement iconCreated with Sketch.

Financement d’émetteurs bas-carbone ou désinvestissement d’actifs carbonés

noun_Climate Change_2531889Created with Sketch.

Réduction des autres gaz à effet de serre

Objectifs recherchés

Les politiques et pratiques de reconditionnement à neuf des mobiliers - les abris voyageurs emblématiques* de JCDecaux visent à :

- Minimiser significativement les impacts environnementaux (phases d’extraction de matière première et de fabrication de nouveaux mobiliers) ainsi que réduire les émissions de gaz à effet de serre associées

- Donner une seconde vie aux mobiliers suivant le principe de « durabilité programmée » pour permettre le maintien en service des produits sur de très longues périodes, jusqu’à plusieurs décennies pour un abri voyageurs Minimiser les déchets : seuls les composants qui ne peuvent pas être réutilisés sont envoyés dans les filières de recyclage

- Réduire les transports pour la livraison de matériel

Le reconditionnement à neuf des abris voyageurs emblématiques*consiste à donner une seconde vie aux mobiliers (en les rénovant et incluant un passage en éclairage LED) en fin de contrat pour allonger leurs durées d’usage. De la sorte, les impacts environnementaux liées aux phases d’extraction de matière première et de fabrication de nouveaux mobiliers sont significativement réduits (en conservant la grande majorité des pièces). Ce projet permet également de minimiser d’autres impacts sur l'environnement (43%** d’émissions de particules organiques, -39%** de l’impact sur les pressions liées à l’utilisation des ressources non renouvelables, -39%** d’eutrophisation aquatique, -23%** de consommation d’énergies non renouvelables sur l’ensemble du cycle de vie du dispositif étudié).

 

Parallèlement, les émissions de carbone liées sont réduites (phase d’extraction, transport, consommation énergétique, etc.) Un mobilier peut ainsi avoir plusieurs vies et garantir une qualité de service pendant environ 30 ans.

Depuis 2019, JCDecaux a procédé à la rénovation de 1 392 abris voyageurs emblématiques* sur le terrain.

 

**Chiffres basés sur des ACV effectuées en interne et évaluant les impacts environnementaux des abris voyageurs emblématiques* reconditionnés par rapport aux neufs

Scope(s) d'émissions

sur le(s)quel(s) le projet a un impact significatif

Scope 1

Émissions directes générées par l’activité de l’entreprise.

Scope 2

Émissions indirectes associées à la consommation d’électricité et de chaleur de l’entreprise.

Scope 3

Émissions induites (en amont ou en aval) par les activités, produits et/ou services de l’entreprise sur sa chaine de valeur.

Absorption d’émissions

Création de puits de carbone, (BECCS, CCU/S, …)

Émissions évitées

par les activités, produits et/ou services de l’entreprise ou par le financement de projet de réduction d’émissions.

Scope 1 - Les transports2 types de rénovations possibles à considérer :

  • Rénovation sur site
  • Rénovation en atelier

Dans les 2 cas, le transport est pris en charge par JCDecaux.

 

Scope 2 -Réduction de la consommation d’électricité grâce au rétrofit LED, éclairage intelligent & couverture en électricité renouvelable (pour chaque MWh d’électricité consommée nous achetons 1 MWh d’électricité renouvelable via des Garanties d’Origine)

Quantités : 296 kg de CO2 gagnés par abribus pour dix ans d’utilisation. 

Soit pour l’ensemble des mobiliers reconditionnés depuis 2019 (1392 abribus ) 412 TCO2 pour 10 ans d’utilisation.

 

Scope 3 : Biens et services achetés 

Immobilisations : Minimisation des impacts environnementaux liés à l’extraction de matière première pour la fabrication de nouveaux composants + la grande majorité des pièces est conservée, réduisant l’achat de nouvelles pièces

Les déchets : la grande majorité des pièces est conservée et réutilisée, minimisant les déchets générés

Traitement des produits vendus en fin de vie : les composants qui ne peuvent pas être réutilisés sont envoyés dans les filières de recyclage

Transport et distribution : minimisés pour la livraison de matériel

Quantités :

 2 770 kg de CO2 gagnés par abribus pour dix ans d’utilisation.     

Soit pour l’ensemble des mobiliers reconditionnés depuis 2019 (1392 abribus) 3 856      TCO2 pour 10 ans d’utilisation

 

On peut considérer que la fabrication d’un mobilier (abribus) neuf entraine l’émission de 6 661 kgCO2. Le reconditionnement d’un mobilier usagé entraine l’émission de 3 891 kgCO2

6 661 – 3 891 = 2 770 kg de CO2 gagnés par abribus pour une durée de 10 ans.

Pour l’ensemble des mobiliers reconditionnés depuis 2019 (1392 abribus au total), cela représente 

3 856 TCO2 pour 10 ans d’utilisation.     

Par ailleurs, l’usage d’électricité renouvelable (FE : 14 gCO2/kWh*) à la place de l’électricité du réseau français (~60gCO2/kWh) et la réduction de la consommation d’électricité de chaque abribus grâce au LED et à l’éclairage intelligent (344 kWh/an vs. 574 kWh/an) entraîne une réduction des émissions de CO2 de l’ordre de 29,6 kgCO2/an. Pour l’ensemble des mobiliers reconditionnés depuis 2019 (1392 abribus au total), cela représente 412 TCO pour 10 ans d’utilisation. 

*Facteur d’émission de l’éolien terrestre de l’ADEME, source d’électricité verte la plus utilisée dans nos achats via des Garanties d’Origine

Les points clés

GroupCreated with Sketch.

Montant de l’investissement réalisé

Non communiqué

noun_date_1379066Created with Sketch.

Date de démarrage du projet

Mis en place depuis de nombreuses années.

noun_position_2125941Created with Sketch.

Localisation

Le reconditionnement à neuf de nos mobiliers est une pratique déployée sur de nombreux territoires en France, tels que : SMTC de l’agglomération Grenobloise, le Grand Paris Seine Ouest, la métropole Strasbourgeoise.

Niveau de maturité

Test prototype en laboratoire (TRL 7)

Test en réel (TRL 7-8)

Prototype pré-commercial (TRL 9)

Mise en œuvre à petite échelle

Mise en œuvre à moyenne ou grande échelle

Rentabilité économique du projet

Court terme (0-3ans)

Moyen terme (4-10 ans)

Long terme (> 10 ans)

Pas de ROI attendu

Images / Vidéos

6 : Eau propre et assainissement – l’utilisation de la ressource en eau est minimisée lors de la phase d’exploitation de l’abribus

7 : Energie propre et d’un coût abordable – l’électricité utilisée pour alimenter le mobilier est d’origine renouvelable

11 : Villes et communautés durables – en tant qu’acteur en milieu urbain, abris voyageurs emblématiques* de JCDecaux contribuent à promouvoir l’utilisation des transports en commun

12 : Consommation et production responsables – le reconditionnement à neuf des abris voyageurs permet de réutiliser les matériaux qui peuvent l’être. Les composant qui ne peuvent pas être réutilisés sont triés pour être traités dans les filières appropriées

13 : Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques – réduction des émissions de carbone générées et minimisation des autres impacts environnementaux

Les réductions liées aux impacts environnementaux du reconditionnement étant significatifs (-42%** d’émissions de GES, -30%** de destruction de la couche d’ozone sur l’ensemble du cycle de vie du dispositif étudié), ce projet admet un fort potentiel en matière d’impact climat. A cela s’ajoutent des avantages en termes de coûts qui rentrent en considération dans la reproductibilité du projet sur d’autres types de mobiliers, et à plus large échelle, dans nos villes d’implantation.

**Chiffres basés sur des ACV effectuées en interne et évaluant les impacts environnementaux des abris voyageurs emblématiques* reconditionnés par rapport aux neufs

Le projet de reconditionnement à neuf des abris voyageurs emblématiques* est réalisé en interne par JCDecaux et n’engage pas d’autres partenaires.

noun_Mail_1571628Created with Sketch.

Contacter l'entreprise :

direction.communication@jcdecaux.com

Les autres projets de JCDecaux