Mercedes-Benz AG – Développement d’application IT responsable

Capgemini a modernisé une application majeure de Mercedes-Benz AG, traitant les données de référence et de constructibilité de ses véhicules. Plusieurs déploiements ont permis de consolider un service central partagé afin de réduire l'empreinte CO2 du service d'environ 50 %.

Leviers de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES)

noun_Low Fat_3488837Created with Sketch.

Sobriété énergétique et ressources

noun_Ecology_1351672Created with Sketch.

Décarbonation de l’énergie

efficaciteenergetique_levierCreated with Sketch.

Amélioration de l’efficacité énergétique

non-energetique levierCreated with Sketch.

Amélioration
de l’efficacité en ressources non énergétiques

noun_absorptive capacity_3636324Created with Sketch.

Absorption d’émissions

financement iconCreated with Sketch.

Financement d’émetteurs bas-carbone ou désinvestissement d’actifs carbonés

noun_Climate Change_2531889Created with Sketch.

Réduction des autres gaz à effet de serre

Objectifs recherchés

L’objectif du projet est double :
- Accompagner Mercedes-Benz AG dans son ambition de neutralité CO2 ;
- Prouver que l’IT peut contribuer aux objectifs de développement durable.

En tant que partenaire clé de Mercedes-Benz AG, Capgemini a identifié le périmètre IT comme facteur potentiel de réduction d’impact environnemental. En effet, The Shift Project1 révèle que l’IT participe aux émissions de gaz à effet de serre globales à hauteur de 4%, soit la moitié des émissions rejetées par les véhicules légers (voitures, deux roues, etc), et cette tendance ne cesse de s’accentuer (+8% prévu entre 2015 et 2025). Ceci est dû en partie à la forte consommation d’électricité des datacenters et des applications.

 

C’est pourquoi Capgemini a proposé à Mercedes-Benz AG de moderniser et de consolider les fondations de son service backend2 grâce à différents leviers technologiques :

  • Une interface de programmation commune à toutes les applications frontend2 (API) ;
  • La centralisation des déploiements de l’application (aux étapes de développement, intégration et production) sur un serveur unique, en utilisant les shared services3 d’une plateforme conteneurisée, permettant une réduction importante des équipements IT ;
  • Une architecture micro-service moderne, s’appuyant sur les principes de conteneurisation4 et des caractéristiques techniques avancées comme les déploiements green/blue pour optimiser l’utilisation des serveurs déployés ;
  • Un reporting détaillé sur la gestion de la capacité de la plateforme conteneurisée afin de réduire les capacités disponibles sur le serveur physique.

 

Ce projet a permis de :

  • Prouver que l’IT peut contribuer de façon significative aux objectifs de développement durable ;
  • Réduire la consommation d’énergie et les émissions CO2 de l’application d’environ 50% par an ;
  • Réduire les équipements IT et les efforts opérationnels ;
  • Réfléchir à une migration vers un cloud public afin d’augmenter les économies d’énergies.

 

Le périmètre du projet ne concernant qu’une application sur les centaines qui opèrent actuellement dans les datacenters de l’entreprise, le projet permet de faire apparaître l’IT comme un levier important de réduction de l’impact environnemental.

 

1 The Shift Project - Lean ICT Report, 2019

2 Services frontend / backend : services permettant le fonctionnement d’une application ou un site web, soit pour afficher les informations nécessaires à l’utilisateur final (frontend), soit pour traiter les informations sans les afficher directement à l’utilisateur final (backend)
3 Shared services : consolidation des opérations métiers back-office utilisées par des divisions différentes de l’organisation, permettant ainsi d’éliminer les redondances
4 Conteneurisation : méthode consistant à packager tous les services, scripts, API, librairies dont une application a besoin pour fonctionner sur n’importe quel système d’exploitation isolé

Scope(s) d'émissions

sur le(s)quel(s) le projet a un impact significatif

  • Scope(s) d’émissions
  • Description et quantification des émissions de GES associées
  • Précisions sur le calcul

Scope 1

Émissions directes générées par l’activité de l’entreprise.

Scope 2

Émissions indirectes associées à la consommation d’électricité et de chaleur de l’entreprise.

Scope 3

Émissions induites (en amont ou en aval) par les activités, produits et/ou services de l’entreprise sur sa chaine de valeur.

Absorption d’émissions

Création de puits de carbone, (BECCS, CCU/S, …)

Émissions évitées

par les activités, produits et/ou services de l’entreprise ou par le financement de projet de réduction d’émissions.

Scope 2 - Mise en place de shared services sur une plateforme conteneurisée 

  • -50% des émissions induites par l’application par an

  •  

Scope 3 - Réduction des équipements IT

  • - 50%

Le calcul se base sur la consommation énergétique de l’infrastructure IT avant et après le projet de modernisation de l’application :

  • Pour les déploiements sur le mainframe : consommation fonction du temps CPU ;
  • Pour les environnements Linux : consommation fonction du nombre de processeurs CPU.

Les points clés

GroupCreated with Sketch.

Montant de l’investissement réalisé

Confidentiel

noun_date_1379066Created with Sketch.

Date de démarrage du projet

2018

noun_position_2125941Created with Sketch.

Localisation

Echelle internationale

Niveau de maturité

Test prototype en laboratoire (TRL 7)

Test en réel (TRL 7-8)

Prototype pré-commercial (TRL 9)

Mise en œuvre à petite échelle

Mise en œuvre à moyenne ou grande échelle

Rentabilité économique du projet

Court terme (0-3ans)

Moyen terme (4-10 ans)

Long terme (> 10 ans)

Images / Vidéos

Ce projet permet de contribuer à l’ODD suivant :

  • ODD 12 – Consommation et production responsables, par la sensibilisation sur l’importance et l’efficacité de la sobriété applicative au sein du département IT de Mercedes-Benz AG

Possibilité de reproduire le projet sur les autres applications du datacenter.

Les équipes d’architectes et développeurs de Mercedes-Benz AG concentrent dorénavant leurs efforts sur la réduction de CO2 de l’IT.

Projet conjoint entre Capgemini et Mercedes-Benz AG.

noun_Mail_1571628Created with Sketch.

Contacter l'entreprise :

Dr. Stefan Fütterling, Account Chief Architect, Capgemini - stefan.fuetterling@capgemini.com

Les autres projets de Capegemini :