Green Days : démarche d’éco-gestes
pour économiser de l’énergie

Safran Electronics & Defense a mis en place sur son site de Montluçon une démarche Green Days  déclinée en plusieurs actions de sobriété énergétique et d’amélioration d’efficacité énergétique, permettant ainsi de réduire l’empreinte carbone du site.

Leviers de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES)

levier1Created with Sketch.

Sobriété énergétique et ressources

noun_Ecology_1351672Created with Sketch.

Décarbonation de l’énergie

efficaciteenergetique_levierCreated with Sketch.

Amélioration de l’efficacité énergétique

noun_green energy_1112618Created with Sketch.

Amélioration
de l’efficacité en ressources non énergétiques

noun_absorptive capacity_3636324Created with Sketch.

Absorption d’émissions

financement iconCreated with Sketch.

Financement d’émetteurs bas-carbone ou désinvestissement d’actifs carbonés

noun_Climate Change_2531889Created with Sketch.

Réduction des autres gaz à effet de serre

Objectifs recherchés

Réaliser des économies d’énergie et réduire les émissions de GES du site de Montluçon grâce aux investissements réalisés sur le site mais aussi grâce au déploiement de bonnes pratiques (éco-gestes).

 Cette démarche répond donc aux sous-objectifs suivants :  

  • Traiter l’obsolescence, vétusté, non-conformité réglementaire de certains équipements liés aux infrastructures (groupes froid, chaudières, éclairage) par des économies d’énergie. Intégrer les questions de sécurité ; 
  • Impliquer l’ensemble des collaborateurs dans la démarche ; 
  • Travailler aussi bien sur les infrastructures que sur les process. 

La démarche Green Days sur le site de Montluçon se décline suivant différentes actions qui ont été instaurées :  

  • Mise en place d’une démarche d’économies d’énergie inspirée de la méthodologie ISO 50 001 (déploiement d’une politique « énergie » et dindicateurs de performance énergétique) ;
  • Mise en place d’une organisation dédiée avec un responsable énergie et des référents dans les différents ateliers afin de porter la démarche ;
  • Utilisation des outils d’amélioration continue comme les chantiers Green Belt (Lean Transformation) : optimisation des consommations électrique le week-end, efficacité énergétique des salles propres, efficience des moyens de production, … ;
  • Actions d’économies d’énergie sur les infrastructures : isolation, relamping, amélioration des réglages et pilotage des installations ;
  • Actions sur la production : extinction des moyens en fin de poste, optimisation des équipements annexes du moyen de production (refroidisseur, pompe, …), définition de critères de choix des nouveaux moyens d’industrialisation ;
  • Regroupement des productions de chaud, de froid, air comprimée et vide process dans un bâtiment adapté : le Bâtiment Energie. Ces productions étaient vétustes et surdimensionnées. Elles présentaient quelques non-conformités.  Ce projet, porté sur 5 ans (2016 à 2020), a permis de diminuer la consommation de gaz naturel de 40% tout en sécurisant l’activité industrielle via la mise en place des meilleures techniques disponibles (récupération de chaleur, variation de vitesse, …) et la recherche d’optimisation financière (recherche d’un ROI rapide).

Scope(s) d'émissions

sur le(s)quel(s) le projet a un impact significatif

Scope 1

Émissions directes générées par l’activité de l’entreprise.

Scope 2

Émissions indirectes associées à la consommation d’électricité et de chaleur de l’entreprise.

Scope 3

Émissions induites (en amont ou en aval) par les activités, produits et/ou services de l’entreprise sur sa chaine de valeur.

Absorption d’émissions

Création de puits de carbone, (BECCS, CCU/S, …)

Émissions évitées

par les activités, produits et/ou services de l’entreprise ou par le financement de projet de réduction d’émissions.

Scope 1 - Evolution de la facture de gaz naturel corrélée à l’évolution de la rigueur climatique (FE : 0.169 kgCO2 / kWh)  

  • Quantification : gain cumulé entre 2012 et 2019 : 3376 tCO2eq

Scope 2 - Evolution de la facture d’électricité corrélée à l’évolution de l’activité (FE : 0.04 kgCO2 / kWh) 

  • Quantification: gain cumulé entre 2012 et 2019 : 907 tCO2eq

Scope 3 - Evolution de la facture d’électricité corrélée à l’évolution de l’activité et de la facture de gaz naturel corrélée de l’évolution de la rigueur climatique (FE élect : 0.018 kgCO2kWh  - FE gaz : 0.0357 kgCO2 / kWh) 

  • Quantification: gain cumulé entre 2012 et 2019: 1120 tCO2eq

Amélioration de 50% de la performance énergétique du site entre 2012 et 2019. 

Gain cumulé de 2.6 Millions d’euros.

Les points clés

GroupCreated with Sketch.

Montant de l’investissement réalisé

3.8 M€

noun_date_1379066Created with Sketch.

Date de démarrage du projet

2012

noun_position_2125941Created with Sketch.

Localisation

Montluçon, Allier

Niveau de maturité

Test prototype en laboratoire (TRL 7)

Test en réel (TRL 7-8)

Prototype pré-commercial (TRL 9)

Mise en œuvre à petite échelle

Mise en œuvre à moyenne ou grande échelle

Rentabilité économique du projet

Court terme (0-3ans)

Moyen terme (4-10 ans)

Long terme (> 10 ans)

Images / Vidéos

Cette démarche Green Days apporte plusieurs intérêts pour le porteur du projet :  

  • Maitriser la facture énergétique du site, limiter l’impact des augmentations des coûts des énergies ;
  • Assurer la continuité de service et le confort tout en améliorant l’efficacité énergétique et la sécurité ;
  • Intégrer les contraintes de maintenance et optimisation du parc machines dans les projets.

Tous ces projets sont reproductibles dans leur méthodologie : dimensionner au juste besoin, mettre en oeuvre les meilleures techniques disponibles, exploiter les sources énergies disponiblesCes projets permettent par ailleurs de désensibiliser un site aux prix du marché. 

Plusieurs facteurs contribuent à la réussite de la démarche :  

  • Travailler étroitement avec les opérationnels pour réduire la consommation d’énergie sur les process et refaire des boucles d’amélioration complémentaires sur les infrastructures ;
  • Mettre en place des correspondants énergie dans les différents secteurs pour porter des plans d’actions ;
  • Identifier des sources de financement : appel à projet de l’Ademesubventions diverses (CEE, ADEME).

Ces technologies étant toutes très matures, ces projets sont conduits dans le cadre de travaux lancés par appels d’offres. Les projets sont réalisés avec des PME locales et/ou des grands groupes nationaux. 

Les actions de sensibilisations sont réalisées en interne avec le support de l’Ademe via les espaces Info énergie locaux. 

noun_Mail_1571628Created with Sketch.

Contacter l'entreprise :

amandine.maugarnis@safrangroup.com

Les autres projets de Safran :