Accompagner les producteurs de lait dans la réduction de l’empreinte carbone de leur élevage

Dans le cadre de son programme « Les 2 Pieds sur Terre » , Danone soutient et accompagne les éleveurs laitiers français à réduire leur empreinte carbone, à améliorer la santé des sols et à communiquer positivement sur l’élevage. L’approche se fait en plusieurs étape et appréhende tout l’écosystème des éleveurs aux côtés de nombreux partenaires et experts : sensibilisation, suivis et plans d’actions, cofinancement des projets, tests et diffusions des bonnes pratiques observées.

Leviers de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES)

levier1Created with Sketch.

Sobriété énergétique et ressources

noun_Ecology_1351672Created with Sketch.

Décarbonation de l’énergie

efficaciteenergetique_levierCreated with Sketch.

Amélioration de l’efficacité énergétique

non-energetique levierCreated with Sketch.

Amélioration
de l’efficacité en ressource non énergétique

levier4Created with Sketch.

Absorption d’émissions

financement iconCreated with Sketch.

Financement d’émetteurs bas-carbone ou désinvestissement d’actifs carbonés

noun_Climate Change_2531889Created with Sketch.

Réduction des autres gaz à effet de serre

Objectifs recherchés

Accompagner les producteurs partenaires afin de réduire l’empreinte carbone de leur élevage de 15% d’ici à 2025, améliorer la santé des sols, la compétitivité des exploitations laitières, communiquer positivement sur l’élevage auprès de la société civile ainsi que tester et diffuser des bonnes pratiques aux acteurs de la filière.

La filière laitière représente 6% des émissions de GES françaises et plus de 50% des émissions (directes et indirectes) de GES de Danone.  Lprogramme « Les 2 Pieds sur Terre », co-financé par Danone et le Fonds Danone pour l’Ecosystème vise à soutenir et accompagner les éleveurs laitiers partenaires (pendant 5 ans) à réduire leur empreinte carbone, notamment par le biais de diagnostics selon la méthodologie filière  permettant d’identifier les meilleures pratiques pour y parvenir, et de plan d’actions et suivis locaux pour mettre en place les leviers identifiés grâce aux partenaires impliqués :  

  • Gestion du troupeau (optimiser le nombre de vaches, leur santé et la reproduction) ;
  • Alimentation du troupeau (qualité et quantité, optimisation des concentrés, autonomie protéique) ;
  • Fertilisation (fertilisation raisonnée, plantation de légumineuses) ;
  • Sol et cultures (pâturage, réduction du labour, rotation des cultures, couvertures des sols) ;
  • Produits phytosanitaires (réduction, utilisation raisonnée et recherche d’alternatives).

Une fois les meilleures pratiques identifiées, les agriculteurs peuvent partager leurs projets de réduction d’empreinte carbone sur la plateforme de financement participatif MiiMOSA, et potentiellement avoir accès à des financements complémentaires de la part de la société civile et de Danone. Cette plateforme leur permet de donner de la visibilité aux actions menées pour lutter contre le changement climatique, favoriser le bien-être animal. Les meilleures pratiques partagées sur la plateforme sont identifiées et seront disséminées pour inspirer l’ensemble des éleveurs.  

 

Ce programme se décline suivant différents objectifs :  

  • Réduire l’empreinte carbone lait de 15% à horizon 2025 (suivi annuel via CAP'2ER) ;
  • Améliorer la santé des sols (près de 50 agriculteurs dans des expérimentations pilotes) ; 
  • Améliorer la compétitivité des exploitations laitières ; 
  • Communiquer positivement sur l’élevage auprès de la société civile (notamment via la plateforme de financement participatif MiiMOSA – 147 éleveurs soutenus à date) ;  
  • Tester et diffuser des bonnes pratiques aux acteurs de la filière.

Scope(s) d'émissions

sur le(s)quel(s) le projet a un impact significatif

  • Scope(s) d’émissions
  • Description et quantification des émissions de GES associées
  • Précisions sur le calcul

Scope 1

Émissions directes générées par l’activité de l’entreprise.

Scope 2

Émissions indirectes associées à la consommation d’électricité et de chaleur de l’entreprise.

Scope 3

Émissions induites (en amont ou en aval) par les activités, produits et/ou services de l’entreprise sur sa chaine de valeur.

Absorption d’émissions

Création de puits de carbone, (BECCS, CCU/S, …)

Émissions évitées

par les activités, produits et/ou services de l’entreprise ou par le financement de projet de réduction d’émissions.

Scope 3 - Réduction de l’empreinte carbone des fournisseurs 

  • Quantification : réduction de 3,6% entre 2017 et 2019 en empreinte nette selon une méthodologie CAP’2ER. Cela équivaut à une moyenne de 29 722 tonnes CO2/an évité grâce au programme « Les 2 Pieds sur Terre ».

NA

Les points clés

GroupCreated with Sketch.

Montant de l’investissement réalisé

5,8 M€

noun_date_1379066Created with Sketch.

Date de démarrage du projet

2018

noun_position_2125941Created with Sketch.

Localisation

France

Niveau de maturité

Test prototype en laboratoire (TRL 7)

Test en réel (TRL 7-8)

Prototype pré-commercial (TRL 9)

Mise en œuvre à petite échelle

Mise en œuvre à moyenne ou grande échelle

Rentabilité économique du projet

Court terme (0-3ans)

Moyen terme (4-10 ans)

Long terme (> 10 ans)

Images / Vidéos

Le programme « Les 2 Pieds sur Terre » contribue aux ODD suivants :  

  • ODD 6 Eau propre et assainissement : la protection de la ressource en eau, tant en quantité que qualité est un des piliers de l’agriculture régénératrice, pratiques qui sont développées dans le cadre du programme ;
  • ODD 7 Energie propre à un coût abordable : la réduction des émissions de gaz à effet de serre passe par la promotion d’énergie verte et consommation responsable ;
  • ODD 8 Travail décent et croissance économique : le pilier homme, impliquant des contrats long terme incluant les coûts de production, et la résilience du modèle agricole est phare dans la démarche d’agriculture régénératrice appliquée ici ;
  • ODD 12 Consommation et production responsablesle programme favorise et encourage une autonomie protéique  ;
  • ODD 13 Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques : l’agriculture régénératrice apporte des solutions pour lutter contre le changement climatique, notamment en préservant la santé des sols et la biodiversité afin notamment de séquestrer du carbone dans les sols ;
  • ODD 15 Vie terrestre (entretien de surfaces de Biodiversité) : la protection de la biodiversité est un des leviers de l’agriculture régénératrice (agroforesterie, entretien SIE, plantation de haies, préservation des surfaces en prairies…) ;
  • ODD 17 Partenariats pour la réalisation des objectifs : les 2 Pieds sur Terre est un programme qui repose sur des dynamiques de co-construction sur les territoires, avec les agriculteurs partenaires, l’Institut de l’Elevage, MiiMOSABTPL,Agricultures et Territoire, France Conseil Elevage, Pâturesens, Chambre d’agriculture, Pour Une Agriculture du Vivant, CDA, Gaïago, La Vache Heureuse, Coop de Creully.

Le programme « Les 2 pieds sur Terre » s’inscrit pleinement dans la démarche de filière Ferme Laitière Bas carbone ainsi que dans la démarche de responsabilité de filière. Danone utilise l’outil filière CAP’2ER pour évaluer les impacts environnementaux. La dimension sol du programme Les Deux Pieds sur Terre vient également renforcer les engagements pris lors de la Cop21 et contribue au programme de réduction des émissions carbone de Danone, nécessaire à son objectif de Zero net carbone d’ici à 2050 

En ce sens la démarche est reproductible et l’impact pourrait être accentué avec la mise en place de projets équivalents dans les autres pays au sein desquels Danone intervient. 

Le projet est aujourd’hui largement financé par le Fonds Danone pour l’Ecosystème. Trouver d’autres sources de financements est un enjeu majeur pour la suite du projet. 

Au travers du programme « Les 2 Pieds sur Terre », différents partenariats sont engagés avec l’Institut de l’Elevage, MiiMOSABTPL,Agricultures et Territoire, France Conseil Elevage, Pâturesens, Chambre d’agriculture, Pour Une Agriculture du Vivant, CDA, Gaïago, La Vache Heureuse, Coop de Creully.